Recherche

Le Maroc et les Etats-Unis s’engagent à promouvoir l’autonomisation économique des femmes

© Copyright : DR

9 novembre 2019 - 10h50 - Maroc

La question de la femme a été au cœur de la visite de la Conseillère et fille du Président Tump et du PDG de Cairncross.

La reconnaissance des États-Unis envers le leadership du roi Mohammed VI et le processus de réformes, qu’il a entrepris, au cours des vingt dernières années, en particulier, sur la question de la promotion des droits des femmes et de leur autonomisation économique, ont été salués par la fille et Conseillère de Trump ainsi que par le PDG de Cairncross, a indiqué un communiqué conjoint adopté à l’issue de la visite de travail d’Ivanka Trump dans le Royaume.

Selon le communiqué, cette visite d’Ivanka Trump aura permis de discuter des moyens d’approfondir le partenariat bilatéral et les stratégies visant à promouvoir l’autonomisation économique des femmes par le biais de l’Initiative pour la Prospérité et le développement des femmes dans le monde (W-GDP) ».

Au cours des échanges avec le Roi, le même communiqué rappelle que la délégation du Gouvernement des États-Unis a félicité le Gouvernement marocain et le Parlement pour l’adoption rapide des lois importantes qui amélioreront les droits des femmes aux terres collectives et leur permettront de participer aux possibilités économiques générées par ces terres, notamment, les lois 62.17, 63.17, et 64.17.

En outre, à travers le deuxième Compact avec le Millennium challenge corporation, l’autonomisation économique des femmes est une composante essentielle, conformément aux objectifs du W-GDP.

A cet effet, le Gouvernement du Maroc continuera à démontrer son engagement en faveur de l’autonomisation économique des femmes marocaines en améliorant l’accès des femmes aux droits fonciers et aux programmes d’emploi qui leur offrent des possibilités de développement des compétences et de placement, et en éliminant les obstacles juridiques et réglementaires, relève le même document.

Il précise par ailleurs que les Etats-Unis poursuivront leur soutien à l’engagement du royaume pour une croissance économique inclusive, qui autonomise les femmes et les intègre à l’économie locale et nationale.

Par ailleurs, les parties ont également annoncé que le Millennium challenge corporation, en collaboration avec l’Agence Millennium challenge account Maroc et le Ministère de l’Éducation, mettront en place l’été prochain au Maroc un atelier de mentorat de jeunes filles en sciences (WiSci camp), soutenu par Google et Intel. Le camp scientifique comprendra des jeunes filles du Maroc, de la Côte d’Ivoire et des États-Unis, précise le même communiqué.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact