Tanger va se doter d’une zone industrielle pour les PME du textile

22 février 2021 - 14h00 - Economie - Ecrit par : A.P

Le drame survenu lundi 8 février dans l’atelier clandestin de textile à Tanger causant la mort de 28 employés, a contraint les autorités locales à prendre en urgence la décision de créer une nouvelle zone industrielle, respectant les normes de sécurité en vigueur.

À la suite de ce drame, la municipalité a tenu plusieurs réunions avec des associations professionnelles, la Chambre de commerce, d’industrie et de service, et ses autres partenaires. Une décision importante a sanctionné cette série de rencontres. Il s’agit de la création d’une nouvelle zone industrielle au profit des PME du textile. Elle sera installée sur une superficie de 17 hectares, et regroupera toutes les usines de textile dans des cadres adaptés à leurs capacités de production et à l’effectif de leurs personnels.

D’après une enquête réalisée après la survenue du drame, une dizaine d’unités de textile s’étaient installées dans cette zone d’habitation du centre-ville. Elles seront toutes transférées sur le site de la zone industrielle, vers la périphérie.

L’Association marocaine des lauréats des instituts du textile et de l’habillement (AMALITH) avait lancé une pétition pour demander au Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima de mettre en place une nouvelle zone industrielle au profit des PME du textile-habillement et de promouvoir les programmes d’innovation et de création de nouvelles marques nationales.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Textile - Tanger

Aller plus loin

La zone industrielle de Moghogha (Tanger) réhabilitée

La zone industrielle de Moghogha va être entièrement réhabilitée. Ce projet doté d’une enveloppe budgétaire globale de 10 millions de DH vise l’achèvement de la réhabilitation...

Tanger Med Zones : de nouveaux opérateurs s’installent dans le secteur automobile

L’activité de Tanger Med Zone monte encore en puissance. Trois nouvelles entreprises issues du secteur automobile viennent d’annoncer leur installation.

Drame de Tanger : les « ateliers clandestins » du secteur textile dans le viseur des autorités

L’opinion publique marocaine ne se remet toujours pas de la tragédie qui a frappé Tanger faisant plus de 28 morts. Alors que les familles secouées par ce drame font leur deuil,...

Marché polonais : des opportunités commerciales pour les exportateurs marocains de textile

En vue de dénicher les opportunités commerciales en Pologne, dans le domaine du textile, l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX), en collaboration avec le cabinet...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.