Maroc : plus de 100 000 veuves ont reçu une aide directe

15 avril 2021 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Dans le but de soutenir les veuves à travers le programme d’aide directe aux veuves, le Maroc a octroyé à près de 111 000 personnes, plus de 2 milliards de dirhams.

La responsable gouvernementale a mis un accent particulier sur l’importance de ce programme qui permet aux veuves d’aider leurs enfants scolarisés et à améliorer leur situation. Un total de 2,876 MMDH, c’est le montant octroyé par l’État jusqu’au 26 mars 2021, dans le cadre du programme lancé en 2015.

Près de 122 000 dossiers ont été reçus par les services du ministère de l’Intérieur pour profiter de ces aides tandis que 120 000 dossiers sont reçus au secrétariat du comité central permanent, a indiqué Jamila El-Moussali, ministre de la Solidarité, du Développement social, de l’Égalité et de la Famille, répondant à une question orale du groupe justice et développement sur « la faiblesse d’information sur le programme d’aide directe aux veuves », au cours d’une séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des conseillers.

Grâce à ce programme, 193 000 orphelins sans prise en charge et sans revenu ont reçu une aide, a précisé la ministre, soulignant que 147 000 enfants ont été scolarisés et 12 300, en situation de handicap, ont bénéficié des allocations sans condition de scolarisation. En outre, le nouveau système de ciblage sera bientôt lancé, a indiqué El-Moussali, précisant que le dispositif prendra en compte le programme d’aide directe aux veuves via le registre social unique (RSU) afin de poursuivre ce programme.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Famille - Pauvreté - Femme marocaine - Enfant - Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social

Aller plus loin

Le Ramadan sous le signe de la solidarité malgré le confinement

Le mois du Ramadan est par essence une période de privation de toutes sortes mais également de partages, de communion et de solidarité. Mais malheureusement, la pandémie du...

Ramadan 2021 : Mohammed VI ordonne le lancement de l’opération de distribution alimentaire

À quelques heures du début du mois de ramadan au Maroc, le roi Mohammed VI a instruit les responsables de la fondation Mohammed V à l’effet de lancer la 22ᵉ édition de...

Maroc : augmentation des bénéficiaires de l’assurance maladie, des allocations familiales et de la retraite

Le gouvernement marocain entend généraliser d’ici quelques années l’assurance maladie obligatoire de base, les allocations familiales et la retraite. C’est dans ce cadre, qu’il...

« Pour son bien, ne lui donne rien », une campagne contre la mendicité des enfants au Maroc

« Pour son bien, ne lui donne rien ». C’est le slogan sous lequel l’association Jood a démarré depuis le 10 mars, une campagne de sensibilisation contre la mendicité à laquelle...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va distribuer les aides directes aux plus pauvres cette année

Le gouvernement prévoit d’accorder une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Cette mesure phare du processus de généralisation de la protection sociale, enclenché par le pays, sera effective dès cette année, selon le...

Enfants de Dounia Batma : Mohamed Al Turk dénonce une exploitation sur les réseaux sociaux

Mohamed Al Turk, l’ex-mari de Dounia Batma actuellement en détention, reproche à la sœur de l’actrice marocaine, Ibtissam, de chercher à gagner la sympathie des Marocains en publiant des photos de leurs filles, Ghazal et Laila Rose, sur les réseaux...

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

L’actrice Malika El Omari en maison de retraite ?

Malika El Omari n’a pas été placée dans une maison de retraite, a affirmé une source proche de l’actrice marocaine, démentant les rumeurs qui ont circulé récemment sur les réseaux sociaux à son sujet.

Ramadan et menstrues : le tabou du jeûne brisé

Chaque Ramadan, la question du jeûne pendant les menstrues revient hanter les femmes musulmanes. La réponse n’est jamais claire, noyée dans un tabou tenace.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Maroc : crise du célibat féminin

Au Maroc, le nombre de femmes célibataires ne cesse d’accroître, avec pour conséquence la chute du taux de natalité. Quelles en sont les causes ?

L’humoriste Taliss s’excuse après avoir insulté la femme marocaine

L’humoriste Taliss de son vrai nom Abdelali Lamhar s’est excusé pour la blague misogyne qu’il a faite lors d’une cérémonie organisée en hommage aux Lions de l’Atlas qui ont atteint le dernier carré de la coupe du monde Qatar 2022. Il assure n’avoir pas...

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.