Un policier arrêté pour recel à Tanger

31 mars 2018 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Un gardien de la paix accusé de recel vient d’être arrêté, annonce la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Exerçant à Tanger, il a été pris « en possession d’objets obtenus d’un acte criminel », précise la DGSN, selon laquelle le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a reçu une plainte du propriétaire d’un cyclomoteur affirmant avoir été victime d’extorsion de la part de trois personnes se faisant passer pour des agents de police, chargés du contrôle de la circulation.

Ne possédant pas les documents d’assurances, la victime a pris la fuite laissant sa moto et son téléphone portable avant de se rendre compte qu’il a été victime d’un vol, ajoute-t-on.

L’enquête menée par la police judiciaire a permis d’identifier la personne en possession du téléphone du plaignant qui s’est avérée être un fonctionnaire de police, de grade de gardien de la paix. L’agent a été arrêté et placé en garde à vue.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Garde à vue - Préfecture police de Tanger

Aller plus loin

Tanger : un policier arrêté pour recel d’objets volés

Une enquête a été ouverte par le service préfectoral de la Police judiciaire de Tanger en vue de déterminer les « actes criminels et les dépassements attribués à un brigadier en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.