Recherche

Encore une fois, un prénom amazigh interdit au Maroc

12 janvier 2018 - 10h00 - Société

© Copyright : DR

Malgré l’adoption de la nouvelle constitution en 2011 et l’officialisation de la langue amazighe, un prénom vient d’être interdit dans un arrondissement de Casablanca.

D’après le journal Assabah, le prénom « Amnay » n’a pas été accepté par les services de l’arrondissement de Sidi Moumen dépendant de la préfecture de Sidi Bernoussi, entraînant de vives réactions des associations et ONG amazighes.

Elles dénoncent « une discrimination raciale à l’encontre des Amazighs » et viennent d’adresser une lettre de protestation au Chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani et au ministre de l’Intérieur et rappellent que depuis 2011, date de l’adoption de la nouvelle constitution, 47 prénoms amazighs ont été refusés par les autorités locales.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact