Rachid Badouri au pays de Sarko

14 février 2009 - 20h52 - Monde - Ecrit par : L.A

Le cinéma de Rachid Badouri ne s’arrêtera pas de si peu, pour paraphraser le titre de son premier spectacle, dont on soulignait les 200.000 billets vendus. Arrête ton cinéma ! traversera l’Atlantique en janvier 2010 pour s’installer en France.

« On n’aura pas de deuxième chance de faire une bonne impression », a partagé avec détermination Rachid Badouri, en entrevue avec RueFrontenac.com. Ce projet de conquête du public français, l’humoriste le caresse depuis longtemps et son invasion chez les cousins a longuement été étudiée.

Rachid Badouri à la conquête du public français.

Avec, pour l’appuyer, l’influent agent de casting Laurent Grégoire (qui s’est notamment occupé de la carrière de Stéphane Rousseau, Isabelle Adjani, Pascal Obispo...), Rachid s’installera en terre parisienne début 2010 pour y roder pendant près de deux mois et demi ses numéros à l’ombre des projecteurs dans un modeste théâtre de 300 à 400 places.

« Je m’offre d’abord aux Français sans fla-fla, avec mes jokes, ma bande sonore et mon corps ! » lance-t-il.

La grande rentrée parisienne – avec le tapis rouge et tout le kit ! – d’Arrête ton cinéma ! se fera une fois seulement le spectacle finement prêt. Et comme Rachid a eu le temps de se faire quelques amis au cours de ses passages à Juste pour rire, il a bon espoir que Jamel Debbouze, Michel Boujenah, Florence Foresti, Franck Dubosq et d’autres figures importantes de l’humour français à qui il a fait bonne impression soient présents à cette occasion pour l’appuyer. Une tournée à la grandeur du pays de Sarkozy suivra. « Et puis ensuite, pourquoi pas le Maroc et d’autres pays francophones ? » dit-il avec ambition.

L’adaptation

L’humoriste aura préalablement travaillé avec un comparse de l’Hexagone, Fabrice Éboué, membre du Jamel Comedy Club, pour adapter son matériel. « Je vais à sa rencontre dans les prochains jours en France pour amorcer le travail », indique Rachid, qui prendra aussi le temps de faire plus ample connaissance avec la bande de Jamel Debbouze. Et, qui sait, peut-être monter sur scène à leurs côtés.

Rachid aura aussi la chance de présenter Arrête ton cinéma au Festival JPR de Nantes cet avril ainsi que de prendre part, en septembre, avec d’autres comiques québécois, au gala français de JPR diffusé à France 2. Des cartes de visite non négligeables pour l’artiste.

D’ici là, il multipliera les allers-retours en France tout en menant ses nombreux projets ici. Alors là, attention, notez bien, car même le comique a du mal à s’y retrouver. On parle de : terminer sa tournée de spectacles, préparer son gala Juste pour rire (les réunions de création ont déjà commencé), faire l’adaptation anglaise de quelques numéros en prévision d’une possible présence dans un gala Just for Laughs, l’écriture d’un scénario épaulé par la productrice Denise Robert et un projet télé destiné à la grille d’automne (en discussion).

« Just for Laughs a démontré un grand intérêt à mon égard. Ils attendent que je leur présente du matériel. J’ai déjà commencé à traduire des numéros que je vais roder avec l’aide de l’organisation dans le circuit anglophone. Qui sait où ça peut mener ! Chicago, Vancouver, Toronto... La famille Juste pour rire est partout », explique Rachid, qui va jusqu’à suivre des cours d’anglais même s’il est déjà bilingue.

En fait, l’humoriste est ouvert à tout, sur scène, en musique (il a joué dans un clip de Gage), comme au grand écran. Il confirme qu’il a sur la table quelques offres de cinéma. Il a récemment pris part à la production suisse Opération Casablanca.

La grosse surprise que lui a réservée sa famille ce mercredi, en se rassemblant pour célébrer avec lui ces 200.000 billets vendus, était donc plus que bienvenue.

Source : Rue Frontenac - Pascale Lévesque

Sujets associés : France - Canada - Spectacle - Rachid Badouri

Aller plus loin

Rachid Badouri, de la scène au grand écran avec « Miskine »

L’humoriste québécois d’origine marocaine Rachid Badouri travaille sur un long métrage inspiré de sa vie, dans lequel il tiendra le rôle principal.

Ces articles devraient vous intéresser :

Mustapha El Atrassi quitte la scène artistique avec un message poignant

L’humoriste franco-marocain Mustapha El Atrassi s’est retiré de la scène artistique de la façon la plus inattendue. Il décrit un métier qui l’a détruit chaque jour de l’intérieur.

Malgré lui, Gad El Maleh au coeur d’un scandale au Maroc

L’humoriste marocain Gad Elmaleh effectuera une tournée du 29 janvier au 4 février prochain au Maroc. Une série de spectacles, dont l’organisation suscite la colère des internautes, qui dénoncent la vente des tickets à des prix exorbitants.