Ramadan au Maroc : pas d’inquiétude pour les prix

24 avril 2020 - 13h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Il n’y aura ni pénurie, encore moins de spéculation, sur les biens et produits tout au long du mois du ramadan. La commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement, des prix et des opérations de contrôle de la qualité et des prix s’est réunie et a pris, assure-t-on, les mesures nécessaires dans ce sens.

Les marchés sont normalement approvisionnés de tous les biens et produits, pour une offre qui couvre largement les besoins durant le Ramadan. Cela "permettra de répondre à la demande de tous les biens et produits", a indiqué, dans un communiqué, le département des Affaires générales et de la gouvernance relevant du ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration.

L’offre en céréales et légumineuses correspond à "la consommation de 4 mois, sans tenir compte des quantités en cours d’importation après la suspension des droits de douane", explique le communiqué. Pour ce qui est des fruits et légumes, "la production estimée suffit largement pour couvrir les besoins jusqu’à la fin de l’année 2020". En ce qui concerne les poissons, il faudra attendre la fin de l’état d’urgence qui déterminera la reprise de la pêche, rapporte la MAP.

L’autre aspect sur lequel la commission s’est penchée, est lié aux prix des produits. Sur ce plan, la commission dit avoir relevé "la stabilisation des prix par rapport aux semaines précédentes", tout en faisant remarquer que "la moyenne des prix des légumes poursuit sa baisse en comparaison avec la semaine précédente, pour atteindre des taux de +6 % pour l’oignon vert, – 4 % pour les tomates et plus de −3 % pour les pommes de terre".

La commission poursuivra la tenue régulière de ses réunions pour suivre "l’évolution de la situation des marchés, le niveau de l’approvisionnement et des prix et le bilan des interventions des commissions de contrôle". Le but est de détecter et de faire face à tout type de fraude, de monopolisation, de spéculation ou de manipulation des prix.

Sujets associés : Ramadan 2023 - Régularisation - Alimentation

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Ramadan 2023

El Otmani explique les raisons des restrictions de Ramadan

La mise en place des nouvelles mesures restrictives au Maroc pendant le mois du Ramadan est nécessaire au vu de la situation sanitaire. Bien que ce soit difficile à accepter, c’est ce qui doit être fait, a indiqué le Chef du gouvernement Saad Dine El...

Aïd el-Fitr confiné pour les Marocains ?

Le gouvernement, au regard de la situation épidémiologique au Maroc, pourrait être amené à renforcer les mesures sanitaires pour limiter la propagation du coronavirus pendant la célébration de l’Aïd...

Tétouan : une fille agressée pour avoir porté un décolleté

Un jeune homme a reproché à trois filles qui se promenaient dimanche dans le quartier Al Mahnache II, leur tenue vestimentaire qu’il a jugée inappropriée en cette période du mois sacré de Ramadan.

Le Maroc renforce les contrôles durant le ramadan

L’Office national de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) est en mode vigilance. Bien avant le début du mois de ramadan, tous ses services de contrôle ont été déployés dans tout le royaume pour s’assurer de la conformité des produits...

Le ramadan commence le samedi 2 avril en France (officiel)

Le ramadan débutera en France le samedi 2 avril 2022, vient d’annoncer le Conseil français du culte musulman (CFCM).

Régularisation

L’Italie veut régulariser 200 000 clandestins

La situation d’environ 200 000 immigrants illégaux en Italie est en passe d’être régularisée. Le gouvernement italien s’active sur le projet afin de pallier rapidement le problème de pénurie de travailleurs agricoles constaté après la fermeture des frontières...

Maroc : les employeurs réticents à déclarer leur personnel domestique

Permettre à sa femme de ménage, son jardinier, son gardien ou même la nourrice de bénéficier de la couverture sociale n’est pas encore chose fréquente au Maroc. Depuis sa mise en place jusqu’à ce jour, seuls 3000 domestiques ont pu effectivement bénéficier de...

Des changements à prévoir pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a annoncé mardi, une nouvelle organisation de la Compagnie autour de trois pôles : Commercial, Expérience Client et Transformation. Dans un communiqué, le Président Directeur Général Hamid Addou a indiqué que cette décision a été prise...

Covid-19 au Maroc : le ministre de la Santé appelé au parlement pour s’expliquer

Le ministre de la Santé Khalid Aït Taleb doit s’expliquer sur la situation sanitaire du Maroc, ce jeudi 17 septembre. Ce sera au cours d’une réunion organisée par la Commission des secteurs sociaux à la première chambre du...

Les Marocains autorisés à voyager en Europe

Le Maroc est maintenu sur la liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à venir en Europe. Les restrictions de voyage sont levées dès ce vendredi 31 juillet.

Alimentation

Les Marocains boudent le chocolat

Chaque fin d’année, le marché marocain du chocolat connaît son pic. Mais cette année, en raison de la crise sanitaire, les Marocains semblent avoir boudé ce petit plaisir.

Pénurie de lait : les Marocains prennent d’assaut les magasins

Pour contrer la ruée des Marocains vers le lait, plusieurs supermarchés ont décidé de limiter sa vente. Une mesure censée éviter des ruptures de stock.

Une boisson frelatée tue quatre jeunes à Tétouan

Suite à la consommation d’une boisson composée de diluant pour peinture, quatre jeunes sont décédés. C’est le nouveau drame qui vient de frapper la ville de Tétouan.

Le gouvernement marocain s’exprime sur la « dangerosité » des dattes algériennes

Le gouvernement a réagi à la rumeur concernant la dangerosité des dattes importées par le Maroc, notamment en provenance d’Algérie. Celles-ci font l’objet d’une campagne de boycott très active sur les réseaux...

Nexira débarque au Maroc

Le Maroc accueille Nexira, un négociant français mondialement reconnu en matière d’ingrédients naturels et innovants pour les industries agroalimentaires. Installée à Fès, cette filiale a été mise sur pied en partenariat avec le marocain Challenge...