Recherche

Les ennuis judiciaires s’accumulent pour Saad Lamjarred

28 décembre 2017 - 15h40 - Société

© Copyright : DR

Alors qu’il n’en a pas encore fini avec l’affaire de viol qui lui gâche la vie depuis un an, Saad Lamjarred doit composer avec une autre plainte, cette fois pour un différend commercial.

Le chanteur de 32 ans est en effet visé par une plainte déposée par Ilhem Bouzid, patronne du Cairo by Night, qui avait organisé le concert de l’artiste au Palais des Congrès le 29 octobre 2016.

Mais le show avait finalement été annulé suite à l’interpellation de Saad Lamjarred trois jours avant le concert, dans sa chambre d’hôtel du Marriott Champs Élysées, après une plainte pour violences volontaires aggravées et pour viol aggravé.

Le chanteur finira en détention à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis. Ilhem Bouzid espérait que les frais engagés allaient lui être remboursés par son assurance, mais celle-ci ne couvre pas les annulations pour raisons pénales.

Elle a fini par porter l’affaire devant le tribunal d’instance de Nanterre, qui l’a autorisé à « pratiquer une saisie conservatoire entre les mains de la Société des Auteurs Compositeurs et Éditeurs de Musique ( Sacem ) sur toutes sommes conservées ou transitant par sa comptabilité pour le compte et/ou au bénéfice du chanteur pour sûreté et conservation de la somme de 83 556 euros ».

Et une autre décision judiciaire autorise la société Cairo By Night à « pratiquer une saisie conservatoire entre les mains de Deezer sur toutes sommes conservées ou transitant par sa comptabilité pour le compte et/ou au bénéfice du chanteur pour sûreté et conservation de la somme de 282 000 euros. »

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact