Les Sud-Africains bloqués au Maroc rapatriés

19 mai 2020 - 01h30 - Ecrit par : A.S

78 Sud-Africains bloqués au Maroc, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, en Mauritanie et à Pointe-Noire en République du Congo, ont été rapatriés, samedi 16 mai, dans le cadre du projet de volontariat Home Away From Home (HAFH).

L’avion transportant ce groupe de Sud-Africains bloqués à l’étranger, a atterri dimanche, à Johannesburg, à l’aéroport international OR Tambo. Les passagers ont été mis en quarantaine de 14 jours. Selon Beverley Schäfer, volontaire de HAFH, certains n’ont pas pu voyager depuis le 26 mars, et se sont retrouvés confinés au Maroc. D’autres sont restés confinés dans des chambres d’hôtels, a-t-il fait savoir à News24.

"Nous avons également aidé certains à obtenir les médicaments dont ils ont besoin", a-t-il ajouté, précisant que la plupart de ces Sud-Africains rapatriés étaient dans ces pays pour diverses raisons : les vacances et travailler dans les industries pétrolières, gazières et minières.

Le confinement, a poursuivi Schäfer, a produit un impact psychologique sur de nombreux Sud-Africains bloqués à l’étranger : manque de ressources financières pour payer des billets extrêmement chers, et crainte de rater un vol. Autre difficulté : les exigences administratives.

À ce jour, près de 6 000 personnes ont été rapatriées via HAFH avec l’aide de Cem-Air et des vols charters, a déclaré Schäfer.

Tags : Afrique du Sud - Mauritanie - Vol - Rapatriement

Nous vous recommandons

Le Maroc suspend les liaisons aériennes pendant 15 jours

Face à la propagation rapide du nouveau variant du Covid-19, Omicron, notamment en Europe et en Afrique, le Maroc vient de décider de suspendre tous les vols de passagers à destination du Royaume et ce pour une durée de 15 ...

Une plainte contre Anas Sefrioui et sa famille

EPC Maroc a assigné l’homme d’affaires, Anas Sefrioui, et les membres de sa famille Saad Sefrioui, Kenza Sefrioui et Malik Sefrioui en justice suite à la destruction sans sommation de ses locaux à Bouskoura. En attendant la finalisation des travaux...

La fortune de Bernard Arnault dépasse le PIB du Maroc

Avec une fortune estimée à 192,9 milliards de dollars, l’homme d’affaires français Bernard Arnault est devenu la plus grosse fortune du monde, détrônant ainsi le PDG d’Amazon Jeff Bezos et dépassant de loin le PIB réalisé par le...

Un Saoudien porté disparu au Maroc retrouvé

Un Saoudien qui faisait l’objet d’un avis de disparition a été retrouvé à Marrakech. Il était porté disparu depuis plusieurs mois après la perte de son passeport et d’autres documents officiels.

La délocalisation d’activités de Stellantis au Maroc inquiète les salariés français

S’il est un sujet qui préoccupe les salariés français du groupe automobile Stellantis, c’est bien la délocalisation des activités au Maroc et en Inde pour des raisons de coûts salariaux.

Marrakech : des milliers de personnes arrêtées par la brigade touristique

Un peu plus de 12 000 personnes ont été arrêtées pour violation de l’état d’urgence sanitaire. Avec la reprise des activités touristiques, les arrestations se sont multipliées à Marrakech, l’une des villes ayant toujours drainé le plus de...

La voiture tombée à la mer à Rabat repêchée avec deux corps (Vidéo)

Après plusieurs jours de recherche, les éléments de la protection civile de Rabat ont réussi, mercredi après-midi, à repêcher la voiture qui a chuté dans la mer en au niveau de la corniche de Rabat.

Covid-19 : troisième vague inévitable au Maroc ?

La levée récente des mesures restrictives a mis en branle la situation épidémiologique qui semblait maîtrisée il y a encore quelques semaines au Maroc. Actuellement, il y a une augmentation du nombre des cas d’infections, des cas graves. Même le taux...

Maroc : les températures frôlent les 50 degrés !

Une vague de chaleur est attendue ce week-end dans plusieurs provinces du Maroc, avec des températures pouvant dépasser 50 °C. Un dôme de chaleur est à l’origine de cette vague de chaleur.

Le Maroc limite l’exportation de l’huile d’argan

À compter du 1ᵉʳ juillet prochain, l’exportation de l’huile d’argan au Maroc sera soumise à condition.