Recherche

2012, année noire pour les télévisions marocaines

© Copyright : DR

8 janvier 2013 - 18h27 - Culture

La médiocrité des programmes diffusés par les chaînes de télévision marocaines fait fuir les téléspectateurs marocains vers les chaînes étrangères. Celles-ci se sont adjugées 63,8 % du taux d’audience au Maroc en 2012.

Les taux d’audience des chaînes de télévision du pôle public ont fortement chuté en 2012. 2M a ainsi commencé l’année 2012 avec une part de 27,6% des téléspectateurs marocains et clôturé la même année avec 23,1%.

Al Aoula est passée de 9,9% à 8% au cours de la même période, d’après le dernier rapport de Marocmétrie, qui estime à 36,2% le nombre de Marocains regardant les chaînes de télévision locales.

Les plus importants taux d’audience ont été relevés pendant le mois de Ramadan. Au cours de cette période, 2M a atteint 38%, contre seulement 7,8% pour Al Aoula.

Palmarès 2M de la dernière semaine de décembre 2012

1 - Le feuilleton turc "La famille de Laïla" : 54,6%
2 - L’émission "Sanaât Bladi" : 44,5%
3 - Le feuilleton turc "Amour et punition" (ichk wa jazaa) : 43,2%
4 - Le feuilleton turc "Yacout" : 37,6%
5 - Le journal télévisé en français : 24,9%

Palmarès Al Aoula de la dernière semaine de décembre 2012

1 - Le journal télévisé en langue arabe : 27,2%
2 - La soirée musicale "Sahrate Al Aoula" : 26,2%
3 - La météo : 25%
4 - La série marocaine "Sa3â fi ljahim" (une heure en enfer) : 16,1%
5 - Le film marocain "Riadstane" : 15,3%

Mots clés: Télévision , 2M , MarocMétrie , Al Aoula

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact