Recherche

Le printemps arabe, une supercherie américaine ?

© Copyright : DR

21 avril 2011 - 13h45 - Monde

Le printemps arabe serait une supercherie américaine inaugurée par Wikileaks, selon l’historien et journaliste américain Wester Tarpley, qui s’exprimait lundi sur la chaine télévisée Russia Today.

Le projet de révolutions sociales au Maroc, en Egypte, en Jordanie et dans d’autres pays arabes, aurait été concocté par la maison blanche, sous la direction du président américain Barack Obama, indique Wester Tarpley. Ces révolutions ont pour objectif de déstabiliser le monde arabe et musulman, qui essaye à tout prix d’échapper à l’emprise de l’impérialisme américain.

Ces projets de révolution menés par la CIA, le MI6, les Français et le Fond national de la démocratie, affirme Wester Tarpley, sont des coups d’Etat de l’intérieur des palais et des mises en scène de manifestations dans la rue, comme ce qui s’est passé en Egypte.

Moubarak aurait ainsi été renversé parce qu’il aurait refusé que son pays devienne une base américaine et Khaddafi est persécuté car il s’était tourné vers la Russie et la Chine pour construire la Libye.

Al Qaïda serait quant à elle la force de frappe terrestre des Etats-Unis à travers le monde, notamment en Libye, et les frères musulmans dans le monde seraient tous à la solde des Etats-Unis, soutient le journaliste américain.

Wester Tarpley affirme pour conclure que dès que le Fond Monétaire International se mêle des affaires d’un pays, celles-ci tournent à la catastrophe, ajoutant que les exigences américaines de libre échange et les conditions imposées par le FMI, ont pour principal objectif l’éradication des unions dans le monde.

Mots clés: France , États-Unis , Tunisie , Nicolas Sarkozy , Libye , Egypte , Jordanie , Barack Obama , Yémen , Printemps arabe

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact