Recherche

Zineb El Rhazoui s’en prend au gouvernement hollandais

Zineb El Rhazoui

1er septembre 2019 - 21h40 - Monde

L’ex-chroniqueuse de l’hebdomadaire satirique français, Charlie Hebdo, d’origine marocaine, Zineb El Rhazoui, a fustigé, le vendredi 30 août 2019, dans un tweet, la censure dont elle a fait l’objet de la part du Gouvernement néerlandais. Sous protection policière depuis l’attentat de janvier 2015 contre le journal Charlie Hebdo, son garde du corps s’est vu refuser le permis de port d’arme.

La voix de la journaliste rescapée de l’attentat contre Charlie hebdo, Zineb El Rhazoui, ne portera pas à Amsterdam, au Freedom festival organisé par le théâtre et centre politique, culturel et médiatique, De Balie. Dans une série de tweets, la Franco-marocaine a annoncé la mauvaise nouvelle, se désolant auprès de ses amis. « Ma valise prête, 40 minutes avant le train, direction Amsterdam pour le Festival celebrating dissent avec mes amis De Balie », rapporte-t-elle. « J’apprends que les autorités hollandaises refusent le permis de port d’arme à mon officier de sécurité de la Police nationale (française, ndlr). Vive l’UE ! », s’est-elle indignée sur Twitter.

L’organisateur, quant à lui, a relayé l’information, regrettant qu’elle soit « incapable de s’exprimer au Festival de la liberté d’expression, Celebrating dissent, prévu pour le vendredi. « Au festival, plus de 50 libres penseurs du monde entier se réunissent pour célébrer la liberté de pensée et, ironiquement, la liberté d’expression », indique De Balie.

Zineb El Rhazoui était attendue lors du premier programme du Festival vendredi soir, « dans le cadre d’un marathon des interviews, aux côtés d’autres militantes qui luttent pour l’égalité des droits et contre l’oppression ». « Au moment où El Rhazoui devait être interviewée, son siège restera vide » et « les participants observeront une pause de protestation silencieuse », se désolent les responsables du Centre.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact