Recherche

Actualités : Liberté d’expression

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Liberté d’expression
25 avril 2021

Souleimane Raissouni a déjà perdu 22 kilos depuis le début de sa grève de la faim

Pour avoir essuyé un refus à leur demande de libération provisoire, les deux journalistes marocains Omar Radi et Soulaimane Raissouni, ont entamé une grève de la faim depuis deux semaines. Leurs familles, préoccupées par leur état de santé, alertent.
6 mars 2021

Casablanca : les propriétaires de hammams menacent

La situation des propriétaires des hammams et douches de Casablanca est de plus en plus déplorable. Déçus par l’indifférence des autorités, restées selon eux insensibles à leurs cris de détresse, ils annoncent un sit-in mardi prochain pour mieux se faire entendre.
6 mars 2021

Rapport alarmant de l’ONU sur l’islamophobie

Ahmed Shaheed, rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction a présenté, jeudi 4 mars, son rapport thématique intitulé « Combattre la haine contre les musulmans » devant le Conseil des droits de l’Homme. Il en ressort que les expressions de discrimination, d’hostilité et de violence motivées par des préjugés antimusulmans constituent de sérieux obstacles à l’exercice du droit aux libertés de pensée, de conscience et de religion ou de conviction.
15 février 2021

Omar Radi, finaliste du prix Liberté de la Région Normandie

Le journaliste marocain Omar Radi fait partie des trois finalistes de la troisième édition du prix Liberté de la Région Normandie. À cause de la pandémie du coronavirus, le jury composé de 30 jeunes âgés de 15 à 25 ans se sont réunis en visio-conférence, le samedi 13 février 2021, dans le cadre de cette manifestation.
3 février 2021

Condamnation de Maati Monjib : « un carnage judiciaire »

La condamnation de l’historien marocain Maâti Monjib au Maroc a surpris. Plusieurs ONG internationales et marocaines dénoncent la défaillance de la justice marocaine et demandent sa libération immédiate.
1er février 2021

Un an de prison pour Maati Monjib, son comité de soutien crie à l’injustice

L’historien et défenseur des droits humains marocain, Maati Monjib a écopé d’un an de prison ferme pour « fraude » et « atteinte à la sécurité de l’État ». Son comité de soutien qui dénonce un « verdict injuste et vengeur » exige sa libération immédiate.
29 janvier 2021

Un an de prison ferme pour l’historien Maâti Monjib

Le tribunal de première instance de Rabat a condamné, jeudi, l’historien et défenseur des droits de l’homme, Maâti Monjib, à 12 mois de prison ferme et 10 000 dirhams d’amende, pour atteinte à la sûreté de l’État, blanchiment de capitaux et escroquerie.
15 janvier 2021

Un mouvement pour dénoncer la répression des journalistes au Maroc

Un collectif de militants à Montréal réclame la fin de la répression et du harcèlement des autorités marocaines à l’encontre des journalistes. Un « Comité de défense de la liberté de presse » vient d’être créé.
2 décembre 2020

Maroc : les magistrats en colère

Le torchon brûle entre le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) et le Club des magistrats du Maroc au sujet des procédures disciplinaires. Ce club dénonce un acharnement contre ses membres poursuivis pour des publications sur les réseaux sociaux et appelle par la même occasion au respect de la liberté d’expression.
18 novembre 2020

Hassan Chalghoumi porte plainte contre Ghaleb Bencheikh

L’imam de Drancy, Hassan Chalghoumi, a porté plainte contre l'islamologue Ghaleb Bencheikh, également président de la Fondation de l’Islam de France qui a, au nom de la liberté d'expression, l'a « outragé » et « méprisé ».
17 novembre 2020

Macron persiste et signe : la France ne « va pas changer » son « droit parce qu’il choque ailleurs »

Le président Emannuel Macron martèle que la France ne « va pas changer » son « droit parce qu’il choque ailleurs ». Il avait défendu le droit à publier des caricatures, notamment celles du prophète Mohammad au lendemain des récentes attaques terroristes perpétrées dans son pays, ce qui avait soulevé de vives polémiques.
17 novembre 2020

Caricatures du prophète Mohammad : Ségolène Royal tacle Emmanuel Macron (vidéo)

Les propos du président français Emmanuel Macron défendant le droit à publier des caricatures, notamment celles du prophète Mohammad au nom de la liberté d’expression continuent de susciter des réactions. Ségolène Royal critique le chef de l’État et juge « insultantes certaines caricatures du prophète ».

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Mohammed VI - A Propos - Contact