Zamdane, jeune rappeur d’origine marocaine, est le nouveau phénomène du rap marseillais

7 mars 2022 - 08h00 - Ecrit par : S.A

Ayoub Zaidane alias Zamdane, jeune rappeur d’originaire marocaine est devenu le nouveau phénomène du rap marseillais. Il a sorti le 25 février dernier son premier album intitulé « Couleur de ma peine », qui raconte l’histoire mouvementée d’un jeune artiste en quête de liberté.

Zamdane est sans doute le jeune prodige du rap marseillais. En juillet 2015, alors qu’il avait seulement 17 ans, l’adolescent quitte son Maroc natal, traverse la Méditerranée et rejoint la France, son pays de rêve, où résident ses cousins, rapporte BFMTV. Il s’installe à Marseille, où il découvre le rap, notamment le travail de Nekfeu, qui venait de sortir Feu. En octobre de la même année, il s’inscrit à des « open-mics », sessions de freestyles ouvertes à tous et fait la rencontre « de personnalités du milieu qui lui prédisent un avenir brillant ».

À lire : Carton plein pour le rappeur marocain Morad (vidéo)

En 2017, Zamdane enregistre son premier morceau, Favaro. Le succès est au rendez-vous : plus de 2,5 millions de vues sur YouTube. Il reçoit des propositions de maisons de disques, mais les décline pour se concentrer sur ses prochains morceaux. Il crée son propre label baptisé « Affamé Records » entre 2018 et 2021, avec à la clé sept projets. Ces nouvelles propositions ne connaissent pas de succès. Zamdane ne désespère pas. « Je me suis rendu compte que j’avais complètement perdu la fibre de l’auditeur, donc je me suis mis à réécouter du rap, notamment américain. Ça a débloqué quelque chose chez moi, j’ai essayé d’autres approches, d’autres mélodies », explique-t-il au micro de Mehdi Maïzi.

À lire : Morad, un « garçon de la rue » devenu star du rap en Espagne

En 2018, il lance une série de freestyles “Affamés”. Son flow commence à nouveau à séduire le public, mais le jeune rappeur se voit contraint de faire une pause à cause de nombreux événements : ruptures amicales, disparitions de proches et de membres de sa famille. Cette pause ne nuit toutefois pas à sa jeune carrière. Cet épisode de sa vie lui a servi de levier pour avancer. Son premier album intitulé « Couleur de ma peine » voit le jour le 25 février dernier. Il y raconte sa douleur et son chagrin.

À lire : Ali B, un rappeur néerlandais d’origine marocaine engagé

« J’ai des traumatismes pour ça qu’j’suis euphorique, à chaque fois qu’au studio, j’parle de mes frères en sang », livre-t-il dans le morceau « Bonne année ». Déjà, plus 5 000 exemplaires vendus la première semaine. De quoi confirmer le talent du jeune prodige du rap marseillais. À la veille de la sortie de l’album, le rappeur a organisé à Marseille, un concert caritatif en faveur de SOS Méditerranée pour récolter 14 000 euros, le coût de financement d’une journée de sauvetage en mer.

Tags : Marseille - Rap

Aller plus loin

Saint-Denis : décès de Salah-Eddine Belattar, élu français d’origine marocaine

Le conseiller municipal de Romainville, le Français d’origine marocaine Salah-Eddine Belattar, est décédé lundi dernier, à l’âge de 43 ans.

Ibrahim Ouassari, un MRE devenu un as du digital à Molenbeek

Sans background académique, Ibrahim Ouassari, un Marocain de 43 ans, a réussi à se frayer un chemin dans le digital. Co-fondateur de MolenGeek, marque présente dans huit villes...

Carton plein pour le rappeur marocain Morad (vidéo)

Le jeune rappeur marocain Morad a conquis le cœur de la jeunesse argentine avec «  Music Sessions Vol 47  », cumulant plus de 6,3 millions de fois en 48 ...

Morad, un « garçon de la rue » devenu star du rap en Espagne

Morad, 22 ans, a réussi à trouver sa voie dans la musique urbaine espagnole. Il est aujourd’hui le premier artiste espagnol d’origine marocaine à connaître le succès. Ses chansons...

Nous vous recommandons

Le Maroc sera fortement impacté par la hausse internationale des prix

Le Maroc sera fortement touché par la hausse des prix des produits alimentaires sur le marché international, mais restera toutefois l’un des pays les plus stables du continent, selon l’Oxford Economics...

Espagne : vaste opération de démantèlement d’un réseau de trafic de haschich marocain

La Garde civile a lancé une vaste opération de démantèlement d’un réseau de trafic de haschich marocain dénommée « opération Limoneros ». Dans ce cadre, 400 agents ont été déployés lundi dans les provinces de Séville, Huelva, Cáceres, Badajoz, Tolède et...

Madrid : une Marocaine parcourt 7 km sur l’autoroute en sens inverse pour ne pas payer le péage

La Garde civile a arrêté une touriste marocaine pour avoir roulé en sens interdit sur 7 kilomètres pour éviter un poste de péage.

Le Maroc se dirige-t-il vers un nouveau confinement ?

La saison estivale ainsi que l’allègement des mesures de restriction exposent le Maroc à une recrudescence des cas de contamination au Covid-19, particulièrement par ces temps de propagation du variant Delta, très contagieux. C’est ce que déclare Dr...

France : un air brûlant en provenance du Maroc à l’origine d’un nouvel épisode caniculaire

Un air brûlant en provenance du Maroc va provoquer une nouvelle semaine caniculaire en France, où les températures vont grimper jusqu’à 40 degrés.

Tensions Maroc-Espagne : Sanchez veut rencontrer Mohammed VI

Le chef de l’Exécutif espagnol, Pedro Sanchez, négocierait depuis l’été dernier, une rencontre avec le roi Mohammed VI pour arrondir les angles et rétablir les relations diplomatiques. Mais pour le moment, l’initiative peine à...

La joie des touristes après la reprise des liaisons maritimes entre Sète et le Maroc

La reprise du trafic maritime de passagers avec véhicules entre Sète et le Maroc a repris le 18 avril 2022. Un événement qui sème la joie dans le cœur des touristes, des passagers et des associations qui attendaient ce moment depuis plus de deux...

Guerre en Ukraine : Sumitomo Electric délocalise sa production au Maroc

La guerre en Ukraine contraint le Japonais Sumitomo Electric Bordnetze (SEBN) à délocaliser ses activités au Maroc. Le constructeur automobile avait suspendu ses activités depuis fin février.

Suspension des vols : des MRE expriment leur désarroi (vidéo)

La décision du Maroc de suspendre ses vols en provenance et à destination de la France a rendu furieux des MRE, qui déplorent le timing et le manque de communication autour de la mesure. Quelques...

Vox demande la reconnaissance par le Maroc de «  l’espagnolité  » de Ceuta et Melilla

Le parti Vox, section Ceuta, exige que le Maroc reconnaisse « l’espagnolité » de Ceuta et Melilla avant toute reprise des relations. Il demande aussi que les frontières restent fermées de façon permanente pour limiter les flux migratoires en provenance du...