Recherche

Le nouvel album du rappeur marocain Demi Portion cartonne sur Apple Music

© Copyright : DR

10 mai 2022 - 09h00 - Culture - Par: G.A

Sorti seulement vendredi dernier, l’album « Mots croisés » du rappeur marocain Demi Portion est déjà parmi les meilleures ventes rap d’Apple Music (Itunes). Un motif de satisfaction pour l’artiste qui reste une figure incontournable de la musique urbaine en France.

Le rappeur marocain Rachid plus connu sous le nom de Demi Portion n’avait pas imaginé que son album ferait une telle percée aussi rapidement. « Pour l’instant ça marche bien, le public me soutient énormément, on est même premiers des ventes en physique à la Fnac et Amazon » se réjouit l’artiste. « On ne s’y attendait pas trop, on n’a pas encore fait de promo de dingue donc ça nous touche beaucoup », explique-t-il à France 3.

À lire : Qui est Sofiane Pamart, ce virtuose du piano d’origine marocaine ?

Pour la sortie de l’album, l’artiste a donné un concert « sauvage » selon ses mots. « on a fait une petite promo, petit concert sauvage à la comédie à Montpellier près de la fontaine le jour de la sortie de l’album avec deux micro, une enceinte et quatre cinq morceaux. Toujours en indépendant, en famille, sans pression ».

À lire : Morad : « Je gagne plus qu’un footballeur de première division en un an »

Surnommé « Old School », l’album ferait penser au rap français des années 1990. Les sonorités rappellent les rappeurs et groupes tels que IAM, la Fonky Family (dont il avait fait la première partie dans les années 1990), Alliance Ethnik ou encore Scred Connexion. Des grands du rap avec lesquels il a parfois collaboré. « C’est une époque que je n’oublie pas. À l’époque on se devait de savoir ce que voulait dire Hip-Hop et ses cinq disciplines. On devait savoir qui était IAM et les autres. Alors qu’aujourd’hui on a pas besoin de connaître le patrimoine. Avec tout ce qui se passe aujourd’hui on peut faire vite et bien de la musique ».

À lire : Zamdane, jeune rappeur d’origine marocaine, est le nouveau phénomène du rap marseillais

Pour l’artiste, le rap dans les années 1990 avait quelque chose de fort et de spirituel. « Aujourd’hui c’est devenu la musique la plus écoutée dans le monde. Ça a tellement évolué. Le rap n’a pas de cases. Il n’en a jamais eu d’ailleurs. Tu peux être habillé en costard, avoir les cheveux fluo, jouer du piano et faire du rap. C’est la seule musique qui accepte toutes les autres musiques », analyse le rappeur.

À lire : Morad, un « garçon de la rue » devenu star du rap en Espagne

Habitué à sortir ses albums dans la discrétion de son studio situé à Sète, Demi Portion a enregistré les quatorze morceaux de ce nouvel album au Maroc et en Espagne. « J’en avais marre de tourner en rond chez moi, j’étais en manque d’inspiration » confie-t-il. « Au début on était partis pour faire cinq morceaux en cinq jours. Au final, on est revenus avec dix-sept sons en une semaine », raconte l’artiste. Il en a profité pour un feat avec un autre rappeur marocain El Grande Toto. Le titre est Casablanca. Ce voyage au Maroc lui a également permis de se recueillir sur la tombe de son père.

À lire : Voici les chansons les plus écoutées sur Spotify

Rachid est né en 1983 à Sète. Son père à Mohammédia et sa mère à Khémisset au Maroc. Il a trois petites sœurs et deux enfants de treize et deux ans. Il a commencé le rap à 12 ans et constitue un groupe dont il gardera le nom : « Demi Portion », épaulé par « les grands du quartier ». Dans ses morceaux il ne raconte pas que la vie de quartier. Il entend faire passer un message « positif ».

À lire : Le rappeur marocain Morad fait entrer une expression dans le langage courant

Omniprésent dans la vie culturelle de sa ville, il est à la tête du festival Demi Festival dont la 6ᵉ édition se tiendra du 10 au 13 août 2022 au théâtre de la mer et en partie sur l’eau, au Canal Royal, à Sète.

Mots clés: Rap , Sète

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact