Morad : « Je gagne plus qu’un footballeur de première division en un an »

21 février 2022 - 20h00 - Ecrit par : A.P

Morad, le rappeur espagnol d’origine marocaine, a déclaré dimanche sur l’émission «  Lo de Évole  » sur La Sexta qu’il a gagné beaucoup d’argent grâce aux téléchargements de ses chansons sur les plateformes comme Spotify et YouTube.

Morad, l’un des jeunes artistes les plus écoutés en Espagne, a accordé sa première interview télévisée à Jordi Evole, dans l’émission « Lo de Évole » qui démarrait dimanche sa troisième saison. Le rappeur d’origine marocaine a levé un coin de voile sur ses débuts dans la musique et comment il arrivait à vivre de son art. « Lors de ma première tournée, je n’ai pas gagné mille euros, car j’ai emmené neuf amis avec moi. J’ai tout dépensé pour eux… », a-t-il déclaré en début d’émission.

Le jeune artiste a ensuite précisé qu’il a gagné « beaucoup d’argent » grâce aux téléchargements de ses chansons sur des plateformes comme Spotify ou YouTube. « Je ne connais pas le chiffre exact, mais c’est vrai que j’ai gagné beaucoup d’argent, plus qu’un footballeur de première division en un an. Je peux gagner un million d’euros par an », a-t-il souligné.

À lire : Le rappeur marocain Morad se dévoile ce soir dans une émission (vidéo)

Morad a en outre confié à Jordi Evole qu’il avait rencontré des difficultés pour ouvrir un compte bancaire à ses débuts. « Avant, je n’avais même pas de compte en banque, je n’avais jamais cotisé de ma vie. Quand j’ai voulu ouvrir un compte, les banques n’ont pas accepté… J’ai dit que je gagnais de l’argent avec la musique et elles m’ont dit : « Dégage d’ici ». Je suis allé dans toutes les agences du quartier, sans succès. Finalement, ma mère a dû négocier avec une banque à Sant Feliu, à trois pas d’ici », a raconté le rappeur.

Par ailleurs, Morad a dénoncé le racisme qui continue d’exister en Espagne aujourd’hui et qu’il subit tous les jours. « Je ne peux pas prendre le métro. Si je m’assieds, mon voisin se déplace », a déploré l’artiste, ajoutant qu’il s’est même fait arrêter dans la rue parce qu’on l’a soupçonné de vouloir braquer des passants.

Tags : Espagne - Morad - Rap - Youtube

Aller plus loin

Carton plein pour le rappeur marocain Morad (vidéo)

Le jeune rappeur marocain Morad a conquis le cœur de la jeunesse argentine avec «  Music Sessions Vol 47  », cumulant plus de 6,3 millions de fois en 48 ...

Morad, un « garçon de la rue » devenu star du rap en Espagne

Morad, 22 ans, a réussi à trouver sa voie dans la musique urbaine espagnole. Il est aujourd’hui le premier artiste espagnol d’origine marocaine à connaître le succès. Ses chansons...

Le rappeur marocain Morad fait entrer une expression dans le langage courant

Que signifie « MDLR », entendez littéralement «  Mec de la rue  »  ? Le rappeur espagnol d’origine marocaine Morad, qui en est le concepteur, explique ce qu’il faut comprendre par ces...

Le nouvel album du rappeur marocain Demi Portion cartonne sur Apple Music

Sorti seulement vendredi dernier, l’album « Mots croisés » du rappeur marocain Demi Portion est déjà parmi les meilleures ventes rap d’Apple Music (Itunes). Un motif de satisfaction...

Nous vous recommandons

Le Maroc veut renforcer la sécurité des avions dans les aéroports

Le gouvernement marocain a décidé d’assainir l’environnement des aéroports en vue d’assurer la sécurité des avions lors des phases d’approche et de décollage.

Vers l’explosion du potentiel d’exportation d’Israël vers le Maroc

Le potentiel d’exportation d’Israël vers le Maroc pourrait atteindre 250 millions de dollars par an. C’est ce qu’indique le rapport du ministère de la Coopération régionale et de l’Institut israélien des...

Pegasus : un ancien diplomate français, conseiller de NSO émet des doutes sur le Maroc

Gérard Araud, retraité, ancien ambassadeur de France à Washington, par ailleurs ancien conseiller extérieur de la société israélienne NSO, le fabricant de Pegasus, a émis des doutes sur le Maroc, un des pays accusés d’avoir ciblé 10 000 numéros de...

Espagne : des révélations troublantes sur les attentats en Catalogne

José Manuel Villarejo, ancien commissaire espagnol, a fait des révélations pour le moins troublantes sur les attentats des 17 et 18 août 2017 en Catalogne, qui avaient fait 16 morts.

Italie : un jeune Marocain étrangle à mort son rival amoureux

Un Marocain âgé de 21 ans est soupçonné d’avoir étranglé à mort un jeune italien de 17 ans qui serait son rival amoureux dans le Nord-Est de l’Italie. La victime entretenait une relation amoureuse avec sa petite amie de 19 ...

Fusillade à Marbella, un Marocain des Pays-Bas grièvement blessé (vidéo)

Un Marocain a ouvert le feu dans une boîte de nuit à Marbella (Malaga), après avoir été grièvement blessé à l’arme blanche lors d’une bagarre. Il a été transféré à l’hôpital, puis placé en garde à vue. L’arme n’a pas été...

Vers la liquidation des filiales marocaines du groupe Fram ?

Après sept ans de gestion du cas marocain, le groupe Fram risque de liquider ses filiales marocaines. Une réunion est prévue en ce sens à la fin du mois de juin à Toulouse.

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

De plus en plus de Marocains enterrent leurs morts en Belgique

De plus en plus de Bruxellois musulmans, notamment d’origine marocaine, préfèrent inhumer leurs proches loin de la terre d’origine, malgré l’assouplissement des restrictions sanitaires.

Des attaques de méduses enregistrées dans le nord du Maroc

Plusieurs touristes en vacances sur la côte Tanger- Tétouan, ont été récemment attaquées par des méduses. Déjà plusieurs cas de piqûre de ces animaux marins ont été notés en ce début de saison estivale.