Le Maroc expulse deux journalistes français

21 septembre 2023 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Le Maroc a expulsé mercredi deux journalistes français du magazine Marianne, qui menaient des investigations sur le roi Mohammed VI et les « violations de droits de l’homme » dans le royaume.

Les deux journalistes français, Quentin Müller et Thérèse di Campo, ont été arrêtés au petit matin du mercredi dans l’hôtel de Casablanca où ils séjournaient. Une dizaine d’agents leur ont annoncé qu’ils devaient quitter le royaume, sans donner plus de précisions, a expliqué à EFE le chef de Reporters sans frontières (RSF) Afrique, Khaled Drareni.

Le responsable précise que les deux reporters ont été emmenés à l’aéroport pour embarquer sur un vol à destination de Marseille. Mais aucun d’eux ne résidant dans cette ville française, ils ont demandé à rejoindre Paris, explique-t-il. Durant leur séjour au Maroc, les deux journalistes ont été en contact avec des membres de l’opposition et disent s’être sentis surveillés par les services de sécurité du royaume.

À lire : Le Maroc expulse un journaliste espagnol

« Cette arrestation est purement politique », a dénoncé sur X (ex-Twitter) l’un d’eux, précisant que lui et son collègue travaillaient « sur la violence économique, sociale et liberticide du régime marocain, porté par la toute-puissance du roi, de sa cour et de ses services de sécurité ultra-répressifs ». Le reporter a annoncé la publication prochaine d’une enquête « exclusive » sur Mohammed VI, laquelle « dépeint un régime de plus en plus dur, effrayé par toute velléité de contestation locale ».

Pour le journaliste, leur nationalité française leur a évité la prison, car « plusieurs journalistes courageux et talentueux croupissent en prison (au Maroc), faussement accusés de viol ou intimidés avec des méthodes malhonnêtes ». Cette expulsion est « inacceptable », « arbitraire » et « porte atteinte à la liberté de presse au Maroc », déplore le patron de RSF.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Casablanca - Expulsion - Liberté d’expression - Reporters sans frontières (RSF)

Aller plus loin

Le Maroc expulse deux avocates espagnoles du Sahara

Les autorités marocaines ont expulsé du Sahara Lola Travieso et Inés Miranda, deux avocates espagnoles qui se sont rendues à Laâyoune depuis les îles Canaries pour une mission...

Le Maroc expulse du Sahara un chercheur de l’Université de Barcelone

Les autorités marocaines ont expulsé du Sahara Roberto Cantoni, chercheur de l’Université de Barcelone qui s’était rendu à Laâyoune pour effectuer des recherches sur les...

Maroc : les vraies raisons de l’expulsion de journalistes français

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baitas, s’est expliqué jeudi sur l’expulsion du rédacteur en chef adjoint au service monde de l’hebdomadaire français...

Le Maroc expulse un journaliste espagnol

Le photojournaliste espagnol, David Melero, a été expulsé du Maroc, après avoir essayé d’interviewer la militante sahraouie, Sultana Khaya.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Magazine Marianne censuré au Maroc

L’hebdomadaire français Marianne (numéro 1407) a été interdit de distribution au Maroc, en raison d’un dessin caricatural jugé offensant pour le prophète Mohammad.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

La France expulse au Maroc le Gilet jaune Abdel Zahiri

L’activiste Abdel Zahiri a été expulsé de France la nuit dernière suite à une obligation de quitter le territoire. D’origine marocaine, il était connu pour son engagement dans le mouvement des Gilets jaunes.

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Ancien Gilet jaune, Abdel Zahiri menacé d’expulsion au Maroc

Abdel Zahiri, un Marocain de 44 ans, a récemment reçu une obligation de quitter le territoire français de la part de la préfecture de Vaucluse. Fiché S, il avait auparavant été incarcéré pour son implication dans le mouvement des Gilets jaunes.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Un Marocain très apprécié menacé d’expulsion en France

Alors qu’il se trouve en France depuis plusieurs années, Alae Eddine Ennaimi est menacé d’expulsion. Le jeune homme de 24 ans a été arrêté par la police après un contrôle dans le restaurant où il travaillait.