Taïb Fassi Fihri voulait interdire les marches du 20 mars au Maroc

21 mars 2011 - 12h30 - Ecrit par : J.L

Taïb Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, aurait appelé lors du dernier conseil du gouvernement tenu jeudi dernier, à interdire les marches du 20 mars au Maroc.

Le ministre aurait été contre le fait d’autoriser le Mouvement du 20 février à manifester dans les villes et aurait été jusqu’à demander au gouvernement d’interdire ces marches.

Les ministres des Finances, Salaheddine Mezouar, de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat et de l’Intérieur, Taïb Cherkaoui, auraient vivement critiqué par ailleurs l’apparition d’activistes et de jeunes du Mouvement du 20 février sur la télévision nationale.

Pour rappel, parmi les principales revendications des manifestants, le départ de la famille Fassi Fihri du gouvernement et des ministres précités.

Tags : Manifestation - Droits et Justice - Taïb Fassi Fihri - Liberté d’expression - Salaheddine Mezouar - Moncef Belkhayat - Taïb Cherkaoui - Mouvement du 20 février

Nous vous recommandons

Marhaba 2021 : pourquoi la ligne Portimão / Tanger-Med tarde ?

Le Maroc et le Portugal ont entamé il y a quelques semaines des échanges en vue d’établir une liaison entre les ports de Portimão et Tanger-Med. Face au silence qui plane sur ce projet donnant lieu à des spéculations, une source proche du dossier apporte...

Des MRE arnaqués par un notaire à Marrakech

Un mandat d’arrêt national a été émis contre un notaire accusé d’avoir détourné plus de 20 millions de dirhams appartenant à ses clients (MRE et personnes vivant au Maroc). Ces derniers ont d’ailleurs manifesté lundi 7 mars devant le siège de la Commission...

Nouvelles restrictions : des conséquences économiques désastreuses en vue

Flambée du chômage, nouvelle vague de faillites en vue… les nouvelles mesures restrictives prises par le Maroc pour faire face à la recrudescence des cas de coronavirus vont avoir des conséquences économiques...

L’Algérie recule : la pression de l’Europe a payé

L’ambassade d’Algérie près l’Union européenne (UE) a assuré vendredi que les échanges commerciaux avec l’Espagne n’ont pas été suspendus et que l’approvisionnement en gaz du pays n’est pas en danger.

Vol mystérieux d’un avion du gouvernement espagnol en Algérie

Un avion Dassault Falcon 900 T.18-3 du gouvernement espagnol a décollé vendredi de la base aérienne de Torrejón de Ardoz à destination de Blida en Algérie.

Iberia reprend ses vols avec le Maroc

La compagnie aérienne Iberia a repris ses vols avec le Maroc, après la réouverture des frontières le 15 juin. Pour cette reprise, les liaisons Madrid-Marrakech et vers Casablanca et Tanger sont proposées.

Noussair Mazraoui signe avec le FC Barcelone

Noussair Mazraoui évoluera au FC Barcelone dès la saison prochaine. L’international marocain a finalement accepté de rejoindre le club espagnol après son départ de l’Ajax en juin prochain.

Nasser Bourita : « Le ciel est la limite » du partenariat entre le Maroc et Israël

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a participé ce mercredi 22 décembre à la célébration par visioconférence du premier anniversaire de l’accord tripartite Maroc-États-Unis-Israël,...

Menacé d’expulsion, un Marocain vit « comme un voleur » en France

Alors qu’il préparait un voyage au Maroc avec son épouse de nationalité française, un Marocain a reçu une obligation de quitter le territoire français (OQTF) parce qu’il est entré en France sans visa. Sans espoir, il dit vivre désormais comme « un voleur...

Taroudant : la justice valide l’élection de la plus jeune maire du Maroc

L’élection de Noura Tahoussa, la plus jeune présidente de commune au Maroc, a été contestée dans un recours au tribunal par certains partis politiques. Mais celui-ci a été retoqué par le tribunal administratif...