28e anniversaire de l’épopée de la Marche verte

6 novembre 2003 - 20h32 - Maroc - Ecrit par :

Le Maroc entier célèbre aujourd’hui, avec fierté mais aussi détermination, le 28ème anniversaire de la glorieuse et pacifique Marche Verte. Une action militante, initiée par feu SM Hassan II, à laquelle ont pris part 350 mille hommes et femmes, avec comme seules armes le Coran et leur voix.

Jamais le pays n’avait connu un tel rassemblement populaire fait de citoyens de toutes obédiences politiques et de tous âges, venus de toutes les régions du pays, avec comme seules armes le Coran et leur voix. Et jamais il n’a organisé pareille action militante, d’une organisation parfaite, de l’encadrement au ravitaillement. C’était un “jihad” vrai pour la défense des droits de la patrie et la libération de territoires encore sous domination coloniale ; pour rendre la liberté et la dignité à des concitoyens opprimés et humiliés.

La victoire ne s’est pas fait attendre. Saquia Al Hamra puis Oued Eddahab ont été récupérés et immédiatement intégrés dans le tissu marocain. Et toutes les provinces du sud commencèrent une ère nouvelle d’émancipation et de progrès. Mais le Maroc n’a pas été entièrement au bout de ses peines, à cause de l’inconséquence d’adversaires trop rêveurs et feignant méconnaître la détermination et la fermeté des Marocains. Jaloux de cette victoire et voyant leurs rêves expansionnistes et séparatistes se dissiper, ils n’ont cessé de multiplier maœuvres et tripotages. Mais ils finiront, échec après échec, à en être à leurs frais.

A cette insigne occasion, hommage est rendu à nos vaillantes Forces Armées Royales pour leur défense de la première cause nationale sacrée, leur mobilisation constante et leur vigilance, ainsi qu’à tous les martyrs tombés dans le champ d’honneur. Le pays entier en est sensible et leur est très reconnaissant.

Ce 28ème anniversaire nous rappelle aussi que des territoires marocains au nord continuent de subir le joug colonialiste. Il s’agit de Sebta, de Mellilia et des Iles sous domination espagnole. Ce sont les dernières poches, non seulement du Maroc mais de l’Afrique entière, encore colonisées ! Leur libération est une détermination de l’Histoire. Pour cela, il faut mobilisation et multiplication de démarches pacifiques mais également courageuses.

L’esprit de la Marche Verte, progressiste et dynamique qu’il est, est toujours présent. Il guide l’ensemble du pays et pilote ses actions. Et, tant qu’il le demeure, le pays ira de succès en succès dans sa marche vers la liberté, la démocratie et le progrès. C’est certain.

Al Bayane - Abdelkader Jamali

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Histoire - Marche Verte - Sahara Marocain

Ces articles devraient vous intéresser :

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Plan de sauvetage des monuments marocains après le séisme

Le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a assuré vendredi de la forte implication de son département dans le plan de reconstruction des sites historiques touchés par le séisme.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.