Les accords entre le Maroc et Israël, un potentiel commercial énorme

30 décembre 2020 - 10h00 - Economie - Ecrit par : S.A

L’économiste en chef Shira Greenberg du ministère israélien des Finances a affirmé que les accords de coopération financière signés entre Rabat et Tel-Aviv «  ont le potentiel d’augmenter le commerce avec le Maroc d’environ 500 millions de dollars par an  ».

Lors de la visite de la délégation américano-israélienne à Rabat le 23 décembre dernier, des accords de coopération financière avaient été signés entre le ministre israélien des Finances, Israël Katz et son homologue marocain Mohamed Benchaâboun.

Les deux pays ont accordé leurs violons dans plusieurs domaines de coopération économique, notamment un effort bilatéral pour abaisser les barrières à l’investissement, accroître la coopération et échanger les informations dans les domaines de la règlementation financière, de la prévention du blanchiment d’argent et du financement du terrorisme, ainsi que la promotion de plusieurs conventions internationales au profit des activités du privé, fait savoir Israel Hayom.

Maroc et Israël entendent également constituer une équipe économique conjointe. De même, les deux pays veulent formaliser des protocoles entre les ministères et leurs régulateurs financiers respectifs.

«  Pendant des années, nous avons eu des liens avec le Maroc. Avec ces nouveaux accords de coopération, ces liens vont continuer à se renforcer. C’est une étape importante vers la transformation d’Israël d’une économie insulaire en un centre économique régional de premier plan, avec des liens économiques et commerciaux dans tout le Moyen-Orient  », s’est félicité M. Katz.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat - Mohamed Benchaaboun - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Le patronat marocain va participer à un forum économique en Israël

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) effectuera du 12 au 15 décembre une mission économique à Tel-Aviv, en marge du lancement de la nouvelle liaison...

Le Maroc attendu au salon international du tourisme de Tel-Aviv

Le Maroc participera au salon international du tourisme (IMTM), qui se tiendra à Tel-Aviv les 15 et 16 juin prochains. Cette grande exposition annuelle du Moyen-Orient réunira...

Le Maroc et Israël organisent un grand forum d’affaires

Le Maroc et Israël s’emploient à renforcer le partenariat entre les entreprises israéliennes et les opérateurs marocains. Dans ce sens, il est prévu d’organiser un grand forum...

Maroc-Israël : bientôt la création d’un centre dédié à l’agriculture du désert

Israël prévoit de créer un centre dédié à l’agriculture du désert, avec la participation active du Maroc. L’ouvrage sera réalisé au Néguev, une région désertique du sud d’Israël.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Maroc : voici les priorités du fonds Mohammed VI pour l’investissement

Pour réussir sa mission, le directeur général du Fonds Mohammed VI pour l’investissement, Mohamed Benchaâboun, a défini ses priorités et son mode de fonctionnement, qui ont été dévoilés lors de son premier Conseil d’administration.

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...