Casablanca : agression sauvage d’une enseignante par un élève

23 novembre 2017 - 12h45 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Alors qu’un lycéen vient d’être condamné par le tribunal de Ouarzazate à de la prison ferme pour avoir frappé son professeur, une autre enseignante a subi le même hier, à Casablanca.

Il était environ 18h quand un élève du lycée El Houssein Ben Ali à Hay Mohammadi a tailladé le visage de sa professeure d’histoire géographie avec un tesson de bouteille. Ce dernier, selon elle, lui reproche d’avoir soutenu une sanction à son encontre lors d’un conseil de classe. « Sa mère est venue me voir après cette sanction, affirmant que certaines personnes l’avaient informée que j’avais soutenu la sanction contre son fils. Elle m’a alors menacée et insultée », confie-t-elle au site kifache.

Hier, elle a été transportée rapidement à l’hôpital où on lui a mis plusieurs points de suture, mais comme elle le raconte à la même source, sa blessure est beaucoup plus profonde. « Cette blessure va guérir, dans un ou deux mois au maximum ce sera fini, mais la blessure dans mon cœur, celle que je ressens en ce moment même, elle restera gravée à jamais ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Violences et agressions

Aller plus loin

Le lycéen qui a agressé violemment un professeur à Ouarzazate condamné à de la prison ferme

Une peine de prison ferme vient d’être prononcée à l’encontre du lycéen qui a agressé violemment son professeur dans une salle de classe au début du mois.

L’élève qui a violemment frappé son professeur à Ouarzazate reste en prison

L’élève qui avait il y a une quinzaine de jours violemment agressé son professeur dans un lycée à Ouarzazate ne sera pas libéré.

Vidéo : témoignage bouleversant de l’enseignante agressée par un élève

Sous le choc, l’enseignante d’histoire géographie au lycée El Houssein Ben Ali à Hay Mohammadi a raconté comment son élève l’a agressée sauvagement hier, mercredi, vers 18h.

Arrestation d’un élève après l’agression violente d’un enseignant à Ouarzazate

L’auteur de la violente agression physique à l’encontre d’un enseignant au lycée Sidi Daoud à Ouarzazate a été arrêté dimanche matin par les services de police.

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.