La soeur d’Ahmed Aboutaleb, maire marocain de Rotterdam, en prison

2 juillet 2017 - 11h00 - Monde - Ecrit par : L.A

La soeur d’Ahmed Aboutaleb, maire d’origine marocaine de Rotterdam aux Pays-Bas, a été condamnée. Le tribunal d’Amsterdam l’a reconnue coupable de détournement de fonds.

Latifa Aboutaleb a écopé de six mois de prison dont trois ferme. Elle devra également rembourser les 63.000 euros qu’elle a détournés en ne pourra pas exercer de fonction exécutive pendant trois ans.

La soeur cadette d’Ahmed Aboutaleb avait volé cet argent à une fondation organisant des festivals aux Pays-Bas. Elle avait utilisé l’argent pour s’acheter des vêtements, aller au coiffeur, payer son loyer et d’autres dépenses essentiellement personnelles.

Le juge a estimé qu’elle avait commis “une série d’actes frauduleux et prémédités durant un période de trois ans, faisant perdre un montant important à la fondation”.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Droits et Justice - Ahmed Aboutaleb - Prison

Aller plus loin

Ahmed Aboutaleb élu « meilleur maire du monde »

Ahmed Aboutaleb, maire de Rotterdam aux Pays-Bas depuis plus de 10 ans, a été élu «  meilleur maire du monde  » par l’organisation britannique City Mayors Foundation.

La soeur d’Ahmed Aboutaleb, maire de Rotterdam, accusée de détournement de fonds

Latifa Aboutaleb, la soeur du maire maroco-néerlandais de Rotterdam, Ahmed Aboutaleb, est accusée de détournement de fonds et risque jusqu’à six mois de prison.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle du tribunal de Rabat.

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.