Recherche

L’Aïd El Fitr aura lieu le jeudi 13 mai en France

© Copyright : DR

11 mai 2021 - 23h18 - Monde - Par: G.A

Le Conseil français du Culte Musulman (CFCM) a annoncé ce mardi que l’Aïd El Fitr, fête qui clôture la fin du jeûne du ramadan se tiendra le 13 mai 2021. L’organisation s’est également prononcée sur la Zakat fixée à 7 euros.

L’Aïd el-Fitr fait partie des fêtes solennelles que contient le calendrier musulman. Pilier important de l’islam, le mois sacré du ramadan est prévu en France le 13 avril. Pour la deuxième année consécutive, les musulmans vont le vivre dans des conditions particulières marquées par des mesures restrictives à cause de la pandémie du coronavirus. Dans un communiqué, le CFCM a indiqué que l’Aïd el Fitr correspond au premier jour du 10ᵉ mois lunaire (Chawal). Le constat se fait par la vision oculaire, la veille après le coucher du soleil, de la nouvelle lune. La date peut aussi être déterminée par le calcul. L’institution souligne que « par son caractère précis, le verdict du calcul est prépondérant sur la vision oculaire qui est assujettie à des erreurs et à l’imprécision ».

Selon le CFCM, « cette année, le calcul montre que la naissance de la nouvelle lune aura lieu le 11 mai 2021 à 19h30 heure de Paris (17h30 temps universel). De ce fait, elle ne sera visible nulle part dans le monde ». « Aussi, le mercredi 12 mai 2021 est le 30ᵉ jour de ramadan et le jeudi 13 mai 2021 est le jour de l’Aïd El Fitr », indique-t-il. À cette occasion, le CFCM présente « ses vœux les plus chers aux musulmans de France et élève des prières pour que ces moments de joie et de spiritualité bénéficient à tous, notamment les plus démunis », indique le communiqué.

En ce qui concerne la Zakat El Fitr, le CFCM rappelle que chaque famille « doit s’en acquitter pour l’ensemble des membres de son foyer à raison de 7 euros pour chaque membre ». Il précise que cette « Zakat est réservée exclusivement aux pauvres et ne peut servir, par exemple, d’aide à une mosquée. Ainsi, pour éviter toute confusion, les mosquées qui saisissent cette occasion pour collecter des fonds pour leur fonctionnement doivent en informer les donateurs ».

En raison de la situation sanitaire actuelle, le Conseil informe les fidèles que la prière de l’Aïd El Fitr, « peut s’accomplir individuellement ou collectivement chez – soi ou dans une mosquée. Lorsqu’elle est organisée dans une mosquée et compte tenu du nombre important de fidèles qui s’y rendent, le CFCM invite les musulmans de France à tenir bon dans la vigilance dont ils ont admirablement fait preuve depuis le début de la pandémie, invitant les familles à éviter les grands repas familiaux, les embrassades et les accolades ».

Mots clés: Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) , Aïd Al fitr 2021 , France , Islam , Religion

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact