Le groupe AKIEM quitte le Maroc à cause du « manque d’attractivité »

2 juillet 2022 - 14h20 - Ecrit par : A.T

Le groupe AKIEM, spécialisé dans la location et la cession de matériel roulant ferroviaire, a décidé de quitter le Maroc, en raison du «  manque d’attractivité  » dans le secteur.

Après une décennie d’activités au Maroc, la société créée en 2012 vient d’être liquidée par les propriétaires, la SNCF et Eurotraction, un fonds géré par l’allemand DWS, gestionnaire mondial d’infrastructures, rapporte Challenge, rappelant que le groupe avait occupé à l’époque un secteur peu utilisé, fournissant même ses services à l’OCP, auquel il avait loué sept locomotives de type 36 000.

A lire : Industrie ferroviaire : une nouvelle usine va créer 1000 emplois au Maroc

Selon la même source, c’est l’entrée en service en 2019 du Slurry Pipeline, le plus long pipeline de transport du phosphate au monde (qui relie sur 235 km le site minier de Khouribga à la plateforme de transformation de Jorf Lasfar) qui a précipité le départ de AKIEM Maroc. Le marché n’est plus « attractif », a-t-il souligné.

Par ailleurs le groupe lui-même est en difficulté et sur le point d’être vendu depuis que ses principaux actionnaires ont décidé en 2021 de se retirer, fait savoir la même source. AKIEM détient une flotte de plus de 450 locomotives pour un chiffre d’affaires supérieur à 150 millions d’euros.

Tags : Transport ferroviaire

Aller plus loin

Industrie ferroviaire : une nouvelle usine va créer 1000 emplois au Maroc

Le Maroc est en discussion avec une entreprise de fabrication d’équipements ferroviaires pour la mise en œuvre d’un projet qui emploiera 1 000...

L’axe ferroviaire Tanger-Marrakech sera renforcé

La Banque africaine de développement (BAD) apporte son soutien à la modernisation du secteur ferroviaire au Maroc. Elle a mobilisé 300 millions d’euros en faveur de l’Office...

Repsol quitte le Maroc

Après 11 ans d’activités au Maroc, Repsol compte quitter le royaume. L’entreprise espagnole veut regrouper ses activités d’exploration et de production d’hydrocarbures dans des...

Nous vous recommandons

Discours du roi Mohammed VI ce soir

Le roi Mohammed VI s’adressera ce vendredi soir aux Marocains à l’occasion du 68ᵉ anniversaire de la révolution du roi et du peuple.

Gibraltar veut rétablir les routes maritimes et aériennes avec le Maroc

Gibraltar entend rétablir les routes maritimes et aériennes avec le Maroc. Dans ce sens, les autorités affirment avoir entamé des discussions avec le royaume.

L’Arabie saoudite réitère son offre de médiation dans la crise Maroc-Algérie

En prélude au sommet arabe, l’Arabie saoudite a renouvelé son offre de médiation dans la crise entre le Maroc et l’Algérie. Elle estime qu’une éventuelle réconciliation entre les deux pays contribuerait à la réussite de la rencontre...

Violemment agressé en Espagne, un Marocain décède

Mohamed Youb, le jeune marocain, victime d’une violente agression en juillet dernier à Cales à Majorque, a finalement rendu l’âme vendredi matin à l’hôpital de Son Espases où il était admis depuis son...

Ryanair lance trois nouveaux vols vers le Maroc

Ryanair vient d’annoncer le lancement de trois nouvelles liaisons entre l’Espagne et le Maroc. La compagnie à bas coût irlandaise a décidé de relier l’aéroport de Barcelone-El Prat avec Rabat, Agadir et...

Le chirurgien Hassan Tazi visé par de nouvelles plaintes

De nouvelles plaintes ont été déposées contre le propriétaire de la clinique Chifaa El Hassan Tazi, célèbre chirurgien esthétique casablancais, en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus de...

Maroc : mauvaise surprise dans les stations-service

Les prix des carburants vendus dans les stations-service au Maroc sont repartis à la hausse dimanche, le litre de gasoil repassant au-dessus du seuil symbolique de 13DH.

Le Maroc, ce pays où le cash est roi

Le Maroc est le pays le plus dépendant du cash. Il est en tête du classement des pays où on paye le plus avec de l’argent liquide.

Pays-Bas : la villa du joueur marocain Mimoun Mahi est à vendre

L’international marocain Mimoun Mahi (deux sélections) a mis en vente sa villa achetée il y a moins de deux ans aux Pays-Bas. Pour l’attaquant du FC Utrecht, il devient urgent de trouver une maison bien plus grande pour le confort de sa femme Daisy...

Pas de messages sur les maillots des joueurs marocains

Les joueurs marocains qui inscriront des messages à caractères personnels ou religieux sur leurs équipements sportifs lors des matchs officiels, encourent de grosses sanctions, selon la direction nationale...