L’Allemand ContiTech rationalise sa présence au Maroc

24 avril 2023 - 18h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Partie intégrante de la société Continental AG basée à Hanovre, le groupe allemand ContiTech, spécialiste des systèmes de refroidissement (HVAC) pour l’automobile, a décidé de liquider sa filiale créée en 2014 au Maroc.

Encore un peu de temps et il ne restera que deux entités du groupe Continental AG au Maroc : Continental Tyre North Africa, bras armé commercial de son groupe pour la gestion des distributeurs et importateurs des pneus de marque Continental et Contitech Fluid Automotive Maroc, filiale industrielle basée à Tanger Med qui développe et fabrique depuis 2021 des systèmes de refroidissement (HVAC) pour l’automobile à Tanger Automotive City. Sa division a décidé de liquider sa filiale Contitech créée en 2014, sans toutefois préciser le coût de cette liquidation prématurée, notamment sur le registre social, fait savoir Challenge.ma. Cette décision serait motivée par une absence de rentabilité.

À lire :Un fournisseur de Volkswagen pourrait quitter le Maroc pour l’Espagne

Pour rappel, la création de la filiale Contitech n’a été possible qu’après que Continental AG avait gagné un méga-contrat avec l’OCP pour la fabrication sur le site de Jorf Lasfar, des bandes transporteuses utilisées dans le Slurry pipeline du leader mondial des phosphates (avec une capacité de 180 km par an dans des largeurs de près de 1,6 m). Contitech Maroc avait démarré l’activité en 2015 avec plus d’une cinquantaine d’employés. Son capital de plus de 100 millions de DH est passé à 236 millions de DH) avant sa dissolution anticipée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Allemagne - Automobile

Aller plus loin

Le groupe AKIEM quitte le Maroc à cause du « manque d’attractivité »

Le groupe AKIEM, spécialisé dans la location et la cession de matériel roulant ferroviaire, a décidé de quitter le Maroc, en raison du «  manque d’attractivité  » dans le secteur.

L’allemand Trox quitte l’Espagne pour le Maroc

Trox, société allemande spécialisée dans le développement, la fabrication et la distribution des composants et systèmes pour la climatisation et la ventilation, quitte Saragosse...

Un fournisseur de Volkswagen pourrait quitter le Maroc pour l’Espagne

Volkswagen (VW) envisage de déplacer sa production de câbles du Maroc vers l’Espagne, précisément en Estrémadure. L’usine en Espagne pourrait avoir un effectif de 2 000 employés.

L’équipementier Marelli quitte Tanger pour Châtellerault

L’équipementier automobile italo-japonais Marelli (ex Magneti-Marelli) s’active pour la relocalisation de l’une de ses chaînes marocaines sur son site de Châtellerault,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Nouveau carton de ventes pour la Citroën « My Ami Buggy »

Le succès ne se dément pas pour la petite voiture Citroën « Ami ». Fabriquée au Maroc, la voiture électrique sans permis a été encore une fois un succès dans de nombreux pays européens.

Maroc : record des exportations automobiles

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin septembre dernier, les exportations se sont établies à 77,68 milliards de dirhams, soit leur plus haut niveau durant la même période des cinq dernières années.

Neo Motors, la nouvelle voiture 100% marocaine, est en vente

C’est désormais effectif. Neo Motors, le premier constructeur automobile à capital marocain, a donné le coup d’envoi de la commercialisation de ses premiers véhicules « made in Morocco ».

La Ferrari 250 GT Coupé du roi Mohammed V est à vendre

Dans quelques semaines, une Ferrari 250 GT Coupé Spéciale de 1956, ancienne possession du Roi Mohammed V, trouvera un nouveau propriétaire lors d’une vente aux enchères organisée par RM Sotheby’s.

La future Dacia C-Néo fabriquée au Maroc ?

Dacia élargira sa gamme en 2026 avec une voiture familiale hybride 4x4 baptisée C-Néo qui disposera également d’une version berline. Le véhicule sera probablement fabriqué au Maroc.

Maroc : bond spectaculaire des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 141,76 milliards de dirhams à fin décembre 2023, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.

Le Maroc accueille le premier centre d’essais de voitures en Afrique

Le groupe allemand FEV vient d’inaugurer au Maroc le premier centre d’essais des prototypes de voitures neuves en Afrique. Un centre à la pointe de la technologie et à l’abri des regards indiscrets.

17% des voitures Renault vendues dans le monde ont été produites au Maroc

Renault Group Maroc franchit en avance ses objectifs d’intégration locale et de sourcing local, dépassant ainsi les engagements de l’écosystème Renault. En effet, avec un taux d’intégration locale, hors mécanique, atteignant 65,2 % en 2022 pour un...

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.