L’allemand Trox quitte l’Espagne pour le Maroc

21 novembre 2022 - 07h00 - Espagne - Ecrit par : S.A

Trox, société allemande spécialisée dans le développement, la fabrication et la distribution des composants et systèmes pour la climatisation et la ventilation, quitte Saragosse (Espagne) pour s’installer à Tanger (Maroc).

Trox s’apprête à transférer depuis Saragosse une ligne de production d’aluminium vers Tanger, où elle entend ouvrir une nouvelle usine dans la zone franche, la troisième unité de production en Afrique après celles de l’Afrique du Sud et de l’Égypte, rapporte Aragondigital. C’est un projet qui date de trois ans. La société allemande avait annoncé le transfert d’une partie de son activité vers le Maroc mais s’engageait « à apporter de nouvelles activités à plus forte valeur ajoutée, qui sont toujours en attente », fait savoir Elperiodico de Aragon.

À lire : Les constructeurs automobiles quittent l’Ukraine pour le Maroc

Des produits de ventilation et de climatisation comme les grilles de ventilation modulaires, divers composants de ventilation et la centrale de traitement d’air de type espagnol TKM sortiront de l’usine de fabrication de 8 000 m² de Tanger et seront écoulés sur les marchés d’Afrique du Nord et de l’Ouest. « La production dans la zone franche de Tanger permettra à Trox de mieux exploiter le potentiel du marché des pays d’Afrique du Nord et de l’Ouest par une meilleure compétitivité-coût », déclare le groupe allemand. De quoi participer au développement positif de cette région et de devenir le leader du marché ici aussi.

Sujets associés : Allemagne - Espagne - Tanger - Tanger Free Zone - Industrie

Aller plus loin

Les agriculteurs britanniques envisagent de délocaliser leur production au Maroc

Face à l’envolée des prix de l’énergie, les agriculteurs britanniques envisagent de délocaliser leur production vers des pays plus chauds comme le Maroc cet hiver. Ceci leur...

Des équipementiers automobiles quittent l’Ukraine et s’installent au Maroc

En raison de la guerre en Ukraine, plusieurs équipementiers automobiles déménagent leurs activités à l’étranger, notamment vers le Maroc.

L’Allemand ContiTech rationalise sa présence au Maroc

Partie intégrante de la société Continental AG basée à Hanovre, le groupe allemand ContiTech, spécialiste des systèmes de refroidissement (HVAC) pour l’automobile, a décidé de...

Les constructeurs automobiles quittent l’Ukraine pour le Maroc

L’industrie automobile fait rayonner le Maroc à travers le monde. Le secteur a le vent en poupe, accéléré par la délocalisation de plusieurs industriels qui ont fui la guerre en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc, futur grand de l’industrie de batteries pour véhicules électriques

Le Maroc dispose des atouts nécessaires pour créer une industrie de batteries pour véhicules électriques. D’ores et déjà, le royaume a engagé des négociations avec certains fabricants dans ce sens.

Maroc : un nouveau géant de la production de batteries ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, se dit persuadé que le Maroc peut devenir un producteur majeur de batteries lithium-ion.

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.

Un avion « made in Morocco » d’ici 2030

Le Maroc affiche de grandes ambitions concernant le secteur de l’industrie aéronautique. Il compte fabriquer son propre avion.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Sortie imminente du premier véhicule militaire 100% marocain

Les choses se précisent pour la sortie du premier véhicule blindé 100 % marocain destiné aux Forces armées royales (FAR). Rendez-vous à la 5ᵉ édition des Journées de l’industrie, Industry Meeting Days.

De belles perspectives pour la production marocaine d’huile d’olive

La Commission européenne est optimiste pour la production marocaine d’huile d’olive, avec une forte augmentation cette année.

Baleària augmente de 30 % le trafic avec le Maroc, la nouvelle usine de l’Europe

La société de transport maritime Baleària a enregistré une croissance de 30 % du trafic de marchandises au premier trimestre de 2023 sur ses lignes de connexion avec le Maroc. Elle a ainsi transporté un total de 570 000 mètres linéaires de marchandises...

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.