Guerre en Ukraine : Sumitomo Electric délocalise sa production au Maroc

22 mars 2022 - 23h20 - Economie - Ecrit par : S.A

La guerre en Ukraine contraint le Japonais Sumitomo Electric Bordnetze (SEBN) à délocaliser ses activités au Maroc. Le constructeur automobile avait suspendu ses activités depuis fin février.

La guerre en Ukraine produit un impact sur les activités de Sumitomo Electric Bordnetze (SEBN), fournisseur de faisceaux de câbles électroniques et composants pour l’industrie automobile internationale. Le constructeur a décidé de délocaliser sa production vers la Roumanie et le Maroc, fait savoir le quotidien économique Nikkei. L’opération coûtera plus de 10 milliards de yens (plus de 75 millions d’euros) et sera entièrement financée par Volkswagen, client clé de SEBN.

En tout, 6 000 salariés travaillent pour le constructeur automobile japonais en Ukraine, où il a suspendu ses activités.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Japon - Automobile - Ukraine - Industrie - Sumitomo

Aller plus loin

Škoda Auto renforce ses capacités de production au Maroc

En raison de la guerre russo-ukrainienne qui perdure, le constructeur automobile tchèque Škoda Auto renforce ses capacités de production au Maroc et dans d’autres pays.

Peugeot délocalise la production des 208 Allure au Maroc

Le constructeur Peugeot a décidé de délocaliser la production des 208 Allure au Maroc, afin de répondre à une forte demande. La vente de cette voiture connaît un énorme succès.

Guerre en Ukraine : deux Marocains tués par des soldats russes ?

Deux Marocains auraient été tués par des soldats russes lors d’une attaque à Berdiansk (sud-est de l’Ukraine). Une information diffusée par un écosystème de désinformation et de...

L’allemand Trox quitte l’Espagne pour le Maroc

Trox, société allemande spécialisée dans le développement, la fabrication et la distribution des composants et systèmes pour la climatisation et la ventilation, quitte Saragosse...

Ces articles devraient vous intéresser :

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Maroc : hausse des exportations automobiles à fin février 2023

Les exportations automobiles du Maroc ont atteint 21,6 milliards de dirhams (1,9 milliard d’euros) à fin février, soit une hausse de près de 50 % (40,5 %) par rapport à la même période de 2022.

La future Dacia C-Néo fabriquée au Maroc ?

Dacia élargira sa gamme en 2026 avec une voiture familiale hybride 4x4 baptisée C-Néo qui disposera également d’une version berline. Le véhicule sera probablement fabriqué au Maroc.

Voici les marques de voiture les plus vendues au Maroc

Le marché automobile marocain se reprend après quelques mois d’accalmie avec une augmentation de 22,01 % par rapport à l’année précédente, selon les données de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM).

Voitures électriques au Maroc : 2 500 nouvelles bornes à horizon 2026

Le Maroc s’active pour devenir un marché de vente attractif pour les véhicules électriques. L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME) composée d’entreprises des secteurs de l’électricité et de l’automobile mettra...

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.

Un gisement de manganèse de bonne qualité découvert au Maroc

Les tests de laboratoire effectués au niveau des gisements de manganèse au Maroc sont excellents, affirme la société canadienne Elcora, qui a prévu le démarrage de la production avant la fin de cette année.

Maroc : Coup de frein à la voiture électrique, voici pourquoi

Le ministère marocain de l’Agriculture a décidé de surseoir à son projet d’acquisition de véhicules électriques en raison de l’insuffisance de bornes de recharge dans le royaume.