Le géant russe Nornickel veut transférer des activités au Maroc

23 janvier 2023 - 17h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Touché par les sanctions occidentales prises après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Vladimir Potanine, puissant businessman, homme politique reconnu et proche du président Poutine, par ailleurs propriétaire de Nornickel, le plus gros producteur mondial de nickel et de palladium, se voit contraint de délocaliser une partie de ses activités dans plusieurs pays dont le Maroc.

Une autre entreprise russe délocalise ses activités au Maroc. Dans une déclaration à la télévision russe RBC, Vladimir Potanine a expliqué à Reuters que l’impact des sanctions occidentales contre la Russie « n’affecte pas directement la vie de l’entreprise, sa survie, mais cela limite ses capacités, y compris financières, et le développement des marchés sur lesquels elle est traditionnellement présente ». Il précisera que ces sanctions produisent un impact sur les chaînes logistiques, les systèmes de paiement et la possibilité d’acheter de nouveaux équipements. Les projets d’expansion de Nornickel sur d’autres marchés ont été perturbés, a ajouté l’homme d’affaires russe.

À lire : Des entreprises quitteraient la Russie pour s’installer au Maroc

Fort de ces difficultés, Nornickel se voit contraint de concentrer sa politique d’investissement sur la Russie et les pays amis. « Naturellement, nous trouvons des moyens de sortir de cette situation. Nous restructurons les chaînes logistiques vers des pays plus amis. Tout d’abord, vers la Chine, la Turquie, le Maroc et d’autres pays arabes », a déclaré Potanine.

Sujets associés : Ukraine - Russie

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Des équipementiers automobiles quittent l’Ukraine et s’installent au Maroc

En raison de la guerre en Ukraine, plusieurs équipementiers automobiles déménagent leurs activités à l’étranger, notamment vers le Maroc.

Des entreprises quitteraient la Russie pour s’installer au Maroc

Le Maroc pourrait accueillir certaines multinationales qui ont décidé de quitter la Russie depuis l’invasion de l’Ukraine. Le Royaume est inscrit sur une liste restreinte de pays...

Guerre en Ukraine : Sumitomo Electric délocalise sa production au Maroc

La guerre en Ukraine contraint le Japonais Sumitomo Electric Bordnetze (SEBN) à délocaliser ses activités au Maroc. Le constructeur automobile avait suspendu ses activités depuis...

Des entreprises du secteur automobile quittent l’Ukraine pour le Maroc

L’invasion russe en Ukraine pousse certaines entreprises de l’industrie automobile à quitter ce pays, qui était le centre de gravité du secteur en Europe, pour aller s’installer au...

Nous vous recommandons

Ukraine

L’Algérie refuse de rouvrir le gazoduc Maghreb-Europe

L’Algérie a donné une suite défavorable à une requête des États-Unis portant sur la réactivation du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc dont elle a refusé de renouveler le contrat arrivé à expiration le 31 octobre dernier. Le voisin de l’Est devrait à...

Vote sur l’Ukraine à l’ONU : le Maroc absent, il s’en explique

Contrairement à de nombreux pays qui ont voté contre l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le Maroc a préféré s’absenter. Le ministère des Affaires étrangères s’en explique dans un communiqué.

Les agriculteurs britanniques en quête de saisonniers marocains

Les agriculteurs britanniques sont en quête de saisonniers marocains ou d’autres pays aussi éloignés que les Philippines ou la Mongolie à cause de l’absence des saisonniers ukrainiens. Une absence due à la guerre déclenchée par la Russie en...

Le Maroc a-t-il livré des armes à l’Ukraine ?

Le Maroc aurait envoyé des chars à l’Ukraine qui est en guerre contre la Russie depuis bientôt un an. Ce matériel militaire aurait été modernisé en République tchèque avant son déploiement.

Le Maroc aurait acquis un Corsar, système antimissile ukrainien

Les forces armées royales marocaines (FAR) disposeraient d’un système antimissile Corsar, fabriqué en Ukraine.

Russie

Chute des exportations marocaines de fruits et légumes vers la Russie

Les exportations marocaines de fruits et légumes vers la Russie ont enregistré une baisse plutôt inquiétante. Le Maroc n’est plus son premier fournisseur.

Le gazoduc Nigeria-Maroc intéresse la Russie

Les autorités nigérianes ont annoncé lundi que la Russie a exprimé son intérêt à investir dans le projet de Gazoduc Nigeria-Maroc.

Le Maroc n’a pas fourni d’avocat à Brahim Saadoun

Le gouvernement de Donetsk a affirmé avoir commis d’office des avocats pour assurer la défense des combattants marocains et britanniques pro-Ukraine, condamnés à mort.

Tomate : le Maroc boude le marché russe

Pour la campagne de cette année, plusieurs professionnels de la tomate marocaine ont écarté le marché russe de l’exportation. Pour ne pas essuyer des pertes, ils ont refusé d’exporter leur produit vers ce pays qu’ils accusent de protectionnisme...

En crise avec le Maroc et soutien de la Russie, l’Algérie se met à dos l’Europe

Les liens politiques, économiques et militaires étroits entre l’Algérie et la Russie qui ont organisé cette semaine un exercice militaire conjoint à la frontière marocaine inquiètent l’Union européenne (UE). Des eurodéputés ont adressé une correspondance à...