Engrais : le Maroc va-t-il surclasser la Russie ?

25 avril 2022 - 11h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc pourrait surclasser la Russie contre qui des sanctions européennes ont été prises en matière d’exportations d’engrais. Pour preuve, la guerre russo-ukrainienne produit un impact négatif sur le géant russe des engrais phosphatés PhosAgro, le plus grand concurrent du groupe OCP, à l’Est.

L’Office Chérifien des phosphates (OCP) va-t-il vaincre la concurrence ? Alors que la hausse des prix des engrais vitaux provoque de l’incertitude chez les agriculteurs et les gouvernements, elle pourrait probablement entraîner un boom à long terme pour l’industrie marocaine des phosphates et des engrais, analyse Morocco World News. L’OCP a d’ailleurs annoncé son ambition d’augmenter sa production de 10 % cette année, afin de répondre à la demande mondiale sans cesse croissante d’engrais provoqué par la guerre russo-ukrainienne. Il est question d’atteindre les 11,9 millions de tonnes cette année contre 10,8 millions de tonnes un an auparavant.

À lire : L’OCP augmente la production d’engrais malgré le manque d’ammoniac russe

Depuis le déclenchement de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, l’Occident a pris des sanctions économiques contre le pays de Vladimir Poutine. Ces sanctions affectent le géant russe des engrais phosphatés PhosAgro, le plus grand concurrent du groupe OCP à l’Est, dont la part du marché pourrait s’amenuiser dans les années à venir. Cette situation pourrait donc profiter à l’OCP, qui prévoit en outre d’augmenter la production de 3 millions de tonnes supplémentaires en 2023.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Ukraine - Office Chérifien des phosphates (OCP) - Phosphates

Aller plus loin

Engrais : OCP crée une société en Espagne

Le groupe OCP a annoncé avoir obtenu de la part du gouvernement un accord pour la création en Espagne d’une société dédiée à la production et la commercialisation d’engrais...

Engrais : le Maroc pourrait détenir la clé de l’approvisionnement alimentaire mondial

Le Maroc, un des quatre premiers exportateurs d’engrais au monde, avec la Russie, la Chine et le Canada, pourrait devenir la clé de l’approvisionnement alimentaire mondial. Mais...

L’Espagne va importer davantage d’engrais du Maroc

En raison de la hausse du prix des engrais qui menace les récoltes et pourrait entrainer une pénurie de ce produit, l’Espagne risque de recourir davantage aux engrais marocains.

L’OCP augmente la production d’engrais malgré le manque d’ammoniac russe

En vue de répondre à la demande mondiale en croissante d’engrais, l’OCP a annoncé son ambition d’augmenter sa production de cette année de 10 %, en dépit des difficultés...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le groupe OCP injecte de l’argent dans le football marocain

Les autorités compétentes marocaines viennent d’autoriser le groupe OCP à créer une nouvelle filiale dédiée au développement du football.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Le Maroc, gardien de la sécurité alimentaire mondiale

Le Maroc possède 70 % des réserves mondiales de phosphate, un minerai utilisé pour produire les engrais alimentaires. De quoi faire du royaume un garant de la sécurité alimentaire mondiale.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Le groupe marocain OCP renforce son soutien aux agriculteurs africains

Dans un contexte marqué par la flambée des prix des denrées alimentaires au niveau international, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a décidé d’intensifier ses efforts pour soutenir les agriculteurs africains. 4 millions de tonnes (Mt) d’engrais...

Bénéfice record pour le Groupe OCP en 2022

L’année 2022 a été florissante pour le groupe OCP avec une performance bien au-delà de celle enregistrée en 2021, avec un chiffre d’affaires de 114,6 milliards de dirhams.

L’OCP décroche un gros financement pour ses projets solaires

Le plan ambitieux de l’OCP visant à alimenter l’ensemble de ses installations industrielles en énergie verte d’ici 2027 prend forme. Le géant marocain des engrais a décroché un gros financement.

L’OCP s’empare de 50% de l’espagnol GlobalFeed

L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) confirme avoir réussi l’acquisition de 50 % du capital de la firme espagnole GlobalFeed. Cette transaction a été réalisée en partenariat avec l’entreprise d’engrais Fertinagro Biotech, également basée en Espagne.

Le prix du phosphate à l’international profite aux exportations marocaines

La hausse des exportations marocaines de phosphates et dérivés, observées depuis le début de l’année, se poursuit. À fin septembre dernier, les recettes ont fortement progressé de 66,6%, au lieu de 45,4% un an auparavant, indique la Direction des...

Le Maroc en passe de devenir un géant mondial de l’uranium

Les réserves de phosphate dont dispose le Maroc pourraient faire de lui un géant mondial de l’uranium. C’est le fruit d’une réflexion nourrie par Michaël Tanchum, professeur-chercheur au Middle-East Institute, par ailleurs enseignant à l’Université de...