Les agriculteurs britanniques envisagent de délocaliser leur production au Maroc

23 septembre 2022 - 13h01 - Economie - Ecrit par : S.A

Face à l’envolée des prix de l’énergie, les agriculteurs britanniques envisagent de délocaliser leur production vers des pays plus chauds comme le Maroc cet hiver. Ceci leur permettra de garantir la sécurité alimentaire.

« Nous délocaliserons la production (européenne de fruits et légumes) de plus en plus vers le Sud, à travers l’Espagne, le Maroc et des parties de l’Afrique", a déclaré à Reuters Jack Ward, directeur général de la British Growers Association. Selon ses explications, la flambée continue des prix de l’énergie a incité les agriculteurs du Nord et de l’Ouest de l’Europe à arrêter ou à réduire leurs activités.

À lire : Des entreprises du secteur automobile quittent l’Ukraine pour le Maroc

Selon lui, la hausse des coûts de production devrait avoir un impact sur la croissance de cultures telles que les tomates, les poivrons et les concombres qui nécessitent des serres chauffées pendant l’hiver. En France, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Espagne, les agriculteurs sont parmi les professionnels les plus touchés par la hausse des coûts de l’énergie et des matières premières comme l’engrais.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Grande-Bretagne - Agriculture - Prix - Energie

Aller plus loin

Des entreprises du secteur automobile quittent l’Ukraine pour le Maroc

L’invasion russe en Ukraine pousse certaines entreprises de l’industrie automobile à quitter ce pays, qui était le centre de gravité du secteur en Europe, pour aller s’installer...

Des entreprises quitteraient la Russie pour s’installer au Maroc

Le Maroc pourrait accueillir certaines multinationales qui ont décidé de quitter la Russie depuis l’invasion de l’Ukraine. Le Royaume est inscrit sur une liste restreinte de...

L’allemand Trox quitte l’Espagne pour le Maroc

Trox, société allemande spécialisée dans le développement, la fabrication et la distribution des composants et systèmes pour la climatisation et la ventilation, quitte Saragosse...

L’Espagnol Daifressh veut développer sa production de baies au Maroc

Le groupe espagnol Daifressh, spécialiste des baies et des agrumes, va augmenter sa production au Maroc, où il dispose désormais de 140 hectares supplémentaires.

Ces articles devraient vous intéresser :

Du nouveau pour l’usine géante de batteries au Maroc

Le gouvernement marocain vient de signer un mémorandum d’entente avec le groupe sino-européen Gotion High-Tech pour la réalisation d’un projet de mise en place d’un écosystème industriel de production de batteries pour véhicules électriques et de...

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Maroc : les exportations d’huile d’olive ont augmenté de 47 % à fin août

Le volume des exportations marocaines d’huile d’olive a doublé par rapport à 2021, atteignant 13 200 tonnes en volume à fin août et 456 millions de dirhams en valeur, soit une hausse de 47 %.

SDX Energy fait une nouvelle découverte de gaz au Maroc

SDX Energy, l’explorateur gazier britannique qui exploite des gisements de gaz naturel dans le bassin du Gharb au Maroc, annonce avoir fait deux découvertes provenant des puits SAK-1 et KSR-20, récemment achevés. Ces découvertes ouvrent la voie à...

La capacité de réponse d’urgence nucléaire du Maroc « est solide »

En fin de mission d’examen de la préparation aux situations d’urgence (EPREV) au Maroc, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a livré ses conclusions.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.