Recherche

France : Alexandre Benalla indésirable à l’Assemblée nationale

© Copyright : DR

13 février 2020 - 07h40 - Monde

Alors que le député Joachim Son-Forget, ex-membre de La République en marche, et président du parti Valeur absolue, veut faire d’Alexandre Benalla son collaborateur, l’Assemblée nationale s’y oppose fermement.

« J’ai déposé une demande pour l’avoir comme collaborateur bénévole, car il est impliqué dans mon parti. (…) Cela fait une semaine que l’on devrait avoir les papiers qui sont généralement établis en 48 heures. Une fois de plus, le lynchage prévaut sur la présomption d’innocence. », explique le député, Joachim Son-Forget.

Celui-ci déplore la situation. « Moi, je suis un soutien du président, et on me refuse le badge de mon collaborateur bénévole. […] Ça n’est pas normal », se désole l’élu non inscrit. Selon ses dires, il a des « projets politiques » avec Alexandre Benalla. Les deux hommes prévoient d’aller à la rencontre des gens dans les banlieues et les zones rurales. « Oui, il est plus borderline que moi, mais on s’autogère », admet-il.

Le Point affirme avoir contacté Richard Ferrand qui n’a pas répondu à ses sollicitations. Une note consultée par Le Figaro indique que le Palais Bourbon refuse d’accorder l’accréditation à l’ancien chargé de mission du président Emmanuel Macron. Motif évoqué : « un point de règlement, à savoir qu’Alexandre Benalla a créé une entreprise œuvrant dans le lobbying et l’influence, ce qui en interdit la fonction de collaborateur occasionnel permettant l’accès au site ».

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact