Un MRE parcourt 1500 kilomètres à pied pour les orphelins

15 novembre 2022 - 09h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Amine, un Marocain résidant à Bordeaux, a décidé de se rendre au Maroc à pied pour récolter des fonds pour plusieurs orphelinats au Maroc. Il a entamé son périple le 3 octobre et est déjà arrivé dans la région de Malaga en Espagne.

Le jeune homme de 24 ans aura parcouru à pied les 1 500 kilomètres qui séparent Bordeaux du Maroc afin d’aider plusieurs orphelinats au Maroc, dont celui de Beni Mellal. Il est arrivé à Malaga le 14 novembre. À cette étape du périple, il a déjà mobilisé un peu plus de 6 300 euros. Amine a été reçu par les autorités du conseil municipal de La Carolina (Jaen), notamment les conseillères en charge des politiques sociales et de la jeunesse.

À lire : Un Franco-Marocain part de Bordeaux à pied afin d’aider un orphelinat au Maroc (vidéo)

Les deux responsables ont salué son initiative et pris en charge son logement dans la ville. « C’est un important témoignage de vie. Traverser deux pays à pied dans le seul but de récolter des fonds pour les orphelins. C’est une belle initiative de solidarité. Il est admirable de voir des gens quitter le confort de leur maison dans le simple but d’aider les plus vulnérables », ont-elles déclaré.

À lire : Un Marocain fait une course de 2.500 km entre la France et le Maroc

Avec un sac à dos qui pèse une quinzaine de kilos, Amine parcourt environ 30 kilomètres chaque jour. Il a un budget quotidien de 30 euros qui lui suffit à peine à couvrir ses besoins, ce qui l’amène à passer la nuit parfois à la belle étoile, confie-t-il. Amine a le soutien de l’association Kafala.fr, qui aide les orphelinats au Maroc par des dons et assiste les personnes qui veulent prendre en charge un orphelin.

Participez à la cagnotte

Sujets associés : France - Espagne - Bordeaux - Soutien - Beni Mellal - Enfant - Photos

Aller plus loin

Un Marocain parcourt 15 000 km pour soutenir l’équipe du Maroc au Qatar

Parti de Rabat en juin, un voyageur marocain a parcouru 15 000 km en voiture pour rejoindre le Qatar en novembre, afin de soutenir les Lions de l’Atlas qui ont réussi leur...

Pour adopter au Maroc, des Belges choisissent des « blonds aux yeux bleus »

Le président du Conseil flamand de la jeunesse, Amir Bachrouri, était en visite de travail à Fès au Maroc pendant les vacances d’automne. À cette occasion, il a fait une...

Un Marocain en instance de divorce marche sur Paris pour réclamer ses droits

Le Marocain Abdel Merzak, en instance de divorce depuis 2017, est parti de Fleurance à pied il y a deux semaines pour rejoindre Paris où il espère rencontrer le ministre de la...

Un voyage de France au Maroc ... à cheval

Passionnée de cheval, Mona Hocine-O’Connor a entrepris de monter à dos de son fidèle compagnon Héro jusqu’à Sefrou au Maroc depuis sa ville d’origine, Locronan, en France.

Ces articles devraient vous intéresser :

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Maroc : l’État «  adopte  » les enfants devenus orphelins après le séisme

Le Maroc va procéder au recensement de tous les enfants devenus orphelins après le séisme du 8 septembre et leur accorder le statut de « pupille de la nation ».

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Nisrine Marabet, 14 ans, disparue en Belgique

Child Focus, l’organisation belge dédiée à la protection de l’enfance, a lancé un avis de recherche suite à la disparition inquiétante de Nisrine Marabet, une jeune fille de 14 ans. Nisrine a été vue pour la dernière fois le dimanche 30 avril à...

Une école musulmane fermée à Villeurbanne

La préfecture de Villeurbanne a procédé à la fermeture d’une école musulmane, accueillant d’ordinaire une centaine d’enfants en primaire. Les parents se voient contraints d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Hiba Abouk, séparée d’Achraf Hakimi, trouve du réconfort auprès de ses enfants

Affectée par sa séparation avec Achraf Hakimi et la polémique liée à leur divorce, Hiba Abouk continue de garder le moral haut et le sourire grâce à ses enfants Amin (3 ans) et Naïm (1 an).