Un Marocain fait une course de 2.500 km entre la France et le Maroc

25 juin 2019 - 07h00 - France - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Parti d’Auxerre, le 5 juin dernier, avec, pour objectif, de rallier sa ville natale au Maroc, Abder El Badaoui a déjà parcouru, depuis vendredi dernier, 1300 des 2500 km qui séparent les deux villes.

Le vendredi 21 juin dernier, Abder, qui tourne à 6,5-7km/h, a couru 1300 des 2500 km qui séparent Auxerre de Bzou. Il s’agit d’un semi-marathon, un véritable challenge que s’est fixé le coureur auxerrois.

Alors que l’équipe rejoignait, ce vendredi, Venta del Moro, Commune de la Province de Valence, Michel Naudot, fidèle accompagnateur du coureur, indique qu’Abder est fatigué. "Il y a des longueurs interminables sans voir qui que ce soit, des lignes droites de 20 km : il faut imaginer courir un semi-marathon dont on verrait la ligne d’arrivée", confie-t-il au site d’information, lyonne.fr.

Louant le civisme des Espagnols, il fait observer la forte chaleur qui règne et qui ne ménage pas le coureur. "Il fait très chaud, 30°C, et pas un arbre : on est au soleil toute la journée, avance Michel Naudot, qui relève que "les conducteurs espagnols sont vraiment extraordinaires. Ils s’éloignent tous de 1,50 mètre. Il n’y en a pas un seul qui a klaxonné. On se dit qu’on est dans un autre monde", s’est-il réjoui.

Dans ce périple osé, si le vélo de Michel Naudot a toutefois crevé "au moins sept fois", par le fait des cactus, Abder El Badaoui, de son côté, a souffert du dos. Seul motif de soulagement pour le coureur auxerrois et, pour son équipe, qui restent parfaitement dans les temps prévus, au départ de leur périple : leur camping-car qui les escorte et les attend, tous les 10 km, pour les ravitailler en eau, notamment. C’est d’ailleurs "le même véhicule qui sert de dortoir aux membres de l’équipe, quand ils ne parviennent pas à trouver un camping ou un hôtel sur leur chemin", fait observer la même source.

Sujets associés : France

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Marocain Abder El-Badaoui honoré à Auxerre

Abder El-Badaoui reçoit les honneurs de sa ville d’adoption. Le sportif d’origine marocaine a accompli l’exploit de courir pendant un mois pour rejoindre Bzou, sa vile natale au...

Un MRE parcourt 1500 kilomètres à pied pour les orphelins

Amine, un Marocain résidant à Bordeaux, a décidé de se rendre au Maroc à pied pour récolter des fonds pour plusieurs orphelinats au Maroc. Il a entamé son périple le 3 octobre et...

Course à pied : le Marocain Abder El Badaoui va parcourir 2 500 km entre la France et le Maroc

C’est un pari fou que vient de faire Abder El Badaoui qui envisage l’année prochaine de parcourir 2.500 km, soit la distance entre la France et son village natal près de...

Le coureur marocain Abder El Badaoui : "Je marche toujours aux sentiments"

Le coureur marocain Abder El Badaoui a réussi son aller-retour Auxerre-Dijon en quatre jours en compagnie de son ami Michel Naudot. Il se dit heureux d’avoir relevé ce défi...

Nous vous recommandons

France

Un Marocain expulsé en urgence de la France

Le mois dernier, un Marocain «  radicalisé  » a été expulsé de toute urgence du territoire français. L’homme avait notamment menacé de décapiter un gendarme.

France : 9 ans de prison pour avoir voulu attaquer des mosquées

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, ce mardi 12 octobre, Logan Nisin, chef du groupuscule d’extrême droite Organisation des Armées Sociales (OAS) à neuf ans de prison ferme pour des projets d’attentats terroristes visant des mosquées et des...

Trois artistes marocains présents sur l’album du rappeur français Jul

Le rappeur français Jul a annoncé mardi, le lancement de son 26ᵉ disque pour le 9 décembre prochain. Le nouvel opus est une collaboration avec plusieurs artistes issus des quatre coins du globe, parmi lesquels des...

Des vols spéciaux pour transporter des saisonniers marocains en Corse

Les agriculteurs corses ont financé le déplacement de 900 saisonniers marocains pour les aider à sauver les récoltes de clémentines. Cinq vols sont prévus pour convoyer ces travailleurs .

Automobile : le Maroc est-il concerné par le relocalisation souhaitée par la France ?

La relocalisation est la condition sine qua non pour que les constructeurs français reçoivent le soutien de l’État pour se relever suite à la pandémie du covid-19. Cette démarche fortement soutenue par le ministre français de l’Économie, Bruno Le Maire,...