Le coureur marocain Abder El Badaoui : "Je marche toujours aux sentiments"

7 août 2020 - 00h00 - Ecrit par : S.A

Le coureur marocain Abder El Badaoui a réussi son aller-retour Auxerre-Dijon en quatre jours en compagnie de son ami Michel Naudot. Il se dit heureux d’avoir relevé ce défi "malgré les douleurs physiques dues au parcours."

Abder El Badaoui ne s’était pas vraiment entraîné pour affronter ce parcours mais avec foi il est parvenu. "J’ai pensé à une parole de mon père, malheureusement décédé il y a peu, qui me disait : ‘Si tu as la foi dans tout ce que tu entreprends, tu le réaliseras’ et il ajoutait : ‘Inch’Allah’. Cette phrase m’est restée en tête et me sert beaucoup pour avancer dans la vie", confie à L’Yonne Républicaine le coureur.

L’athlète avait prévu faire cette course l’année dernière. "[…] Avec ma femme et ma fille on a eu l’honneur d’être invités par le consulat du Maroc à la Fête du trône, qui est quelque chose de très important au Maroc, c’est l’anniversaire de l’intronisation de Sa Majesté. C’était la 20e édition et pour honorer cette fête, j’avais prévu d’aller en courant à Dijon pour faire plaisir à l’ambassade du Maroc à Dijon. Mais tout a été annulé, j’ai donc tout de même maintenu cet aller-retour à Dijon", raconte-t-il.

La première étape de la marche a été très difficile pour Abder. Il dit avoir fait une erreur de ravitaillement. De plus, il avait une douleur sous le pied qui l’empêchait de courir. "J’ai vraiment failli, ce qui est rare pour moi, faire demi-tour, dit-il. Je pensais alors à ma fille qui avait pris le départ avec moi le (samedi) matin, il était hors de question de revenir à Auxerre sans remplir mon contrat. Je marche toujours aux sentiments, je ne suis pas logique (rires)".

"J’ai un petit peu négligé le parcours, je ne m’attendais pas à autant de dénivelé, c’était dur, surtout le retour et la troisième étape qui a été usante, il fallait s’accrocher. Mais le mental a pris le dessus et j’ai avancé foulée par foulée. J’ai une très grande satisfaction, ça fait vraiment un grand bien lorsque l’on revient à Auxerre", se réjouit Abder.

Son prochain défi, dira-t-il, c’est d’accomplir un autre rêve vieux comme Auxerre-Bzou. Il s’agit de l’écriture d’une biographie. Raconter et partager ce qu’il a vécu entre sa vingtaine d’années au Maroc et ses 30 ans à Auxerre.

Tags : Athlétisme - Dijon - Auxerre

Aller plus loin

Un Marocain fait une course de 2.500 km entre la France et le Maroc

Parti d’Auxerre, le 5 juin dernier, avec, pour objectif, de rallier sa ville natale au Maroc, Abder El Badaoui a déjà parcouru, depuis vendredi dernier, 1300 des 2500 km qui...

Les nouveaux défis d’Abderrazzak El Badaoui

Le coureur auxerrois d’origine marocaine, Abder El Badaoui s’est lancé deux nouveaux défis qu’il entend relever en 2021.

Le Marocain Abder El-Badaoui honoré à Auxerre

Abder El-Badaoui reçoit les honneurs de sa ville d’adoption. Le sportif d’origine marocaine a accompli l’exploit de courir pendant un mois pour rejoindre Bzou, sa vile natale au...

Le parcours impressionnant de l’athlète marocain Abdelaziz Merzougui

Parti du Maroc pour le Luxembourg en passant par l’Espagne, Abdelaziz Merzougui, 29 ans, coureur hispano-marocain poursuit son rêve de se qualifier pour la 3ᵉ fois consécutive...

Nous vous recommandons

Royal Air Maroc programme de nouveaux vols de rapatriement

Suite à la prolongation de la suspension des liaisons aériennes par les autorités marocaines jusqu’au 31 décembre, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) va programmer des vols spéciaux entre le 19 et le 23 décembre au départ du Maroc et à destination...

Divorce de la princesse Lalla Soukaina

La Princesse Lalla Soukaina et Mehdi Regragui auraient divorcé récemment, selon certaines sources médiatiques. Ils s’étaient mariés en 2014.

Nora Attal et sa famille dans une nouvelle campagne de publicité (vidéo)

Durant ce mois de ramadan, le mannequin britannique d’origine marocaine Nora Attal a posé à nouveau en famille dans une campagne de publicité pour la marque américaine Ralph Lauren.

Du cannabis dissimulé dans des gâteaux : deux Belgo-Marocains arrêtés puis condamnés

La police judiciaire de Bruxelles a arrêté deux Belgo-Marocains gérant d’une société des voyages en car Bruxelles-Casablanca, dont les chauffeurs ont transporté du cannabis dissimulé dans « des gâteaux marocains ». Tous ont été condamnés à différentes peines...

Quel est le salaire d’Achraf Hakimi au PSG ?

L’international marocain Achraf Hakimi figure parmi les joueurs les mieux payés du club de Ligue 1 en France. Combien gagne le latéral droit du PSG  ?

Le Maroc finira par revendiquer Ceuta et Melilla

Après avoir reçu le soutien des États-Unis, de la France, de l’Allemagne et de l’Espagne à son plan d’autonomie du Sahara, le Maroc, une fois la question de la souveraineté de ce territoire obtenue, concentrera son énergie sur Sebta et Melilla qu’il...

Maroc : vers une nouvelle hausse des prix de l’huile de table ?

En raison de la hausse du prix des matières premières à l’international, le prix des huiles de table pourrait connaitre, dans les tout prochains jours, une nouvelle augmentation au Maroc.

Maroc : mauvaise surprise pour ceux qui aiment les hammams

Les propriétaires des hammams veulent participer à la campagne de rationalisation de l’eau lancée par le gouvernement, en suggérant de réduire désormais la durée du bain à une heure pour les hommes et une heure et demie pour les...

Abde Ezzalzouli snobe le Maroc

Le joueur espagnol d’origine marocaine, Abdessamad Ezzalzouli, a choisi de garder sa place de titulaire au FC Barcelone plutôt que de répondre à l’appel de la sélection nationale marocaine pour prendre part à la Coupe d’Afrique des nations au...

Mariage d’Abd El Fattah Grini et de Jamila El Badaouiila

Les chanteurs Abd El Fattah Grini et Jamila El Badaouiila se sont mariés à l’hôtel Palace Layali à Casablanca.