L’Autriche durcit les conditions d’accueil des demandeurs d’asile marocains

16 février 2016 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

L’Autriche vient de placer le Maroc sur la liste des « pays sûrs » durcissant ainsi les conditions d’asile des Marocains dans ce pays. La décision de l’Autriche survient moins d’un mois après celle de l’Allemagne.

L’Autriche a annoncé hier que le Maroc, la Tunisie et l’Algérie ont été intégrés dans cette liste dans le but de décourager l’émigration des ressortissants de ces pays vers l’Europe. La décision finale doit être entérinée aujourd’hui lors du conseil des ministres.

« S’agissant des migrants économiques, nous devons donner le signal sans ambiguïté qu’il n’y a pas de protection pour eux en Autriche », a déclaré la ministre de l’Intérieur Johanna Mikl-Leitner, précisant que cette décision avait été prise après un « examen minutieux de la situation ».

En plus des trois pays maghrébins, la Géorgie, le Ghana et la Mangolie ont également été intégrés dans cette liste de pays sûrs.

A noter que l’Autriche a accueilli en 2015 plus de 90.000 demandeurs d’asile, dont 55 000 Irakiens et Syriens. Durant cette même période, un peu de moins de 2000 ressortissants algériens et marocains avaient déposé une demande d’asile.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Allemagne - Autriche

Aller plus loin

Mohammed VI et Angela Merkel s’accordent sur le rapatriement des « réfugiés marocains »

Les migrants marocains qui ont été déboutés de leur demande de statut de réfugié en Allemagne, vont être rapatriés au Maroc. La décision a été prise hier par le roi Mohammed VI...

Des centres de rétention spéciaux pour les Marocains et Algériens en Allemagne

L’Allemagne va mettre en place des centres de rétention dédiés exclusivement aux demandeurs d’asile marocains et algériens afin de les rapatrier plus rapidement dans leur pays...

L’Europe fait pression sur le Maroc pour rapatrier ses "réfugiés"

La pression sur le Maroc s’intensifie. Après l’intervention de l’Allemagne et l’entretien téléphonique entre le roi Mohammed VI et Angela Merkel, l’Autriche a menacé aujourd’hui...

L’Allemagne va fermer la porte « aux réfugiés » Marocains

Les Marocains ne vont plus bénéficier du statut de réfugiés en Allemagne. Le royaume rejoint ainsi la longue liste des pays considérés comme sûrs par le gouvernement allemand.

Ces articles devraient vous intéresser :

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...