Bataille de Kapelle : les Pays-Bas saluent la mémoire des soldats marocains

22 mai 2021 - 14h30 - Monde - Ecrit par : J.K

Lors de la célébration de la commémoration de la bataille de Kapelle cette année, un hommage a été rendu aux soldats marocains morts durant les combats en 1940. Présent à cette cérémonie, l’ambassadeur du Maroc aux Pays-Bas, Abdelouahab Bellouki, a exprimé sa fierté pour ces vaillants combattants.

C’est un hommage mérité qui a été rendu ce jeudi « aux vaillants combattants morts au champ de bataille pour la liberté, la dignité humaine et la démocratie », a indiqué Bellouki dans son allocution, rapporte la Map, précisant que ce sont au total, 85 000 combattants marocains qui ont quitté leur pays pour venir défendre les Pays-Bas et participer à la victoire des alliés contre les troupes nazies, répondant ainsi à l’appel de feu le Roi Mohammed V.

Cette cérémonie représente également une occasion de « témoigner de notre ferme détermination, toujours renouvelée, et notre volonté à toute épreuve de dire non à la barbarie, la xénophobie, le racisme, la haine, l’islamophobie et l’antisémitisme, fléaux qui font honte à l’humanité », a-t-il ajouté. Toutefois, a fait observer le diplomate, « le mépris ouvertement affiché par certains milieux à l’égard de la communauté marocaine de ce pays sape ses fondements humanistes ».

Célébrée maintenant depuis 1985, cette commémoration « suscite la fierté profonde de mes compatriotes. C’est un événement qui les motive pour s’intégrer davantage dans la société néerlandaise avec enthousiasme et dévouement. Ils appellent de leurs vœux une révision raisonnée des clichés gratuits et des stéréotypes infondés collés injustement aux Marocains vivant aux Pays-Bas et ailleurs », a souligné l’ambassadeur, tout en mettant l’accent sur la nécessité de préserver cette mémoire afin qu’elle soit pour longtemps « une source d’inspiration et d’enseignements pour les générations présentes et futures ».

Sujets associés : Pays-Bas - Diplomatie - Hommage

Aller plus loin

Mafia marocaine : le meurtrier présumé d’un Marocain à Amsterdam arrêté

Accusé d’être à l’origine de la fusillade qui a entrainé la mort d’Omar Essalih, un Néerlandais d’origine marocaine, Ismail el B. vient d’être arrêté, annonce la police dans un...

Des étudiants néerlandais participeront au Moroccan Solar Race Challenge

Des équipes d’étudiants néerlandais s’apprêtent à participer au Moroccan Solar Race Challenge en octobre. Il s’agit d’une course de voitures solaires organisée chaque année dans...

La Corée rend hommage aux anciens soldats marocains

« Maroc-Corée, Frères de Sang », c’est le nom de cet ouvrage bilingue (français/anglais), édité conjointement par l’ambassade de la République de Corée à Rabat et la Fondation...

Six Marocains perdent définitivement la nationalité néerlandaise

Le Conseil d’État a affirmé que la loi autorise la révocation de la nationalité de six djihadistes maroco-néerlandais ayant combattu dans les rangs de l’État islamique et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Première célébration de la fête d’indépendance d’Israël au Maroc

Le bureau de liaison d’Israël au Maroc a organisé le 5 juillet dernier à Rabat, une cérémonie marquant la célébration de la 74ᵉ fête de l’indépendance de l’État hébreu. Une première depuis des années.

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...