Recherche

Désarroi des Belges bloqués au Maroc

© Copyright : DR

30 novembre 2021 - 15h40 - Monde - Par: A.P

Plusieurs Belges sont bloqués au Maroc après la suspension des liaisons aériennes de et vers le royaume en raison de la propagation du nouveau variant Omicron.

Le Maroc a fermé lundi son espace aérien pour deux semaines, bloquant ainsi de nombreux ressortissants belges sur son territoire, notamment à Marrakech et à Casablanca. Karim, en vacances au Maroc avec sa femme et leur fils en bas âge, ne peut plus retourner en Belgique alors qu’il devait embarquer sur son vol retour ce mardi, fait savoir RTL. « On a été averti uniquement par les réseaux sociaux que le Maroc allait fermer ses frontières. Le 29 novembre, vers 13, 14 heures, mon vol a été annulé. Dès que j’ai appris l’information, j’ai été voir sur internet, mais il n’y avait plus de vol, aucun vol, tout était complet », raconte-t-il.

À lire : Suspension de vols : la Belgique demande à ses ressortissants de quitter le Maroc

Karim et sa femme sont inquiets. Ils ne savent jusqu’à quand va durer cette situation, alors qu’ils ont laissé leur fils aîné de 10 ans chez ses grands-parents pour aller à l’école. « On va peut-être devoir rester 14 jours, peut-être plus si les autorités marocaines rallongent la période, je ne sais pas. On ne reçoit aucune information. Mon épouse et moi travaillons, nous avons des emprunts à payer. Il ne nous reste quasiment plus de congés. Il me reste encore 4, 5 jours, donc cela veut dire qu’après cela, je ne suis plus payé », explique Karim.

À lire : La Belgique impose de nouvelles restrictions aux MRE

Le ministère des Affaires étrangères belge a invité sur son site tous les voyageurs bloqués au Maroc à s’enregistrer sur Travellers Online. Déjà 690 personnes se sont déjà enregistrées sur le site après cette annonce. Karim en fait partie. Il espère être rapatrié avec sa famille via des vols spéciaux vers la Belgique. « Des vols commerciaux sont encore prévus et les personnes sont encouragées à contacter leur compagnie aérienne afin de voir quelles sont les options dans le cadre de ces vols dans les prochains jours », a précisé pour sa part, Marie Cherchari, la porte-parole des Affaires étrangères. Tous ces vols sont « déjà complets », déplore Karim qui craint le pire.

Mots clés: Liaison aérienne , Belgique

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact