Bruxelles lâche du lest sur le port de signes religieux

25 juillet 2019 - 15h40 - Ecrit par : A.S

Le Gouvernement bruxellois s’est engagé à lever l’interdiction du port de signes religieux aux étudiants du Supérieur et en Promotion sociale. Une décision diversement appréciée.

Pour Zakia Khattabi, co-Présidente d’Ecolo sur Facebook, cette décision représente une première avancée. "Cette interdiction m’a toujours été insupportable par son caractère discriminant tant je sais, comme féministe, combien l’accès à la formation puis à l’emploi sont des voies à l’émancipation des femmes. Il m’a toujours été incompréhensible que cette interdiction, et singulièrement celle du port du voile puisque c’est de cela qu’il s’agit, se fasse au nom précisément de leur émancipation. Bref, une première avancée et une victoire personnelle que je savoure tant le contexte actuel (et certains partenaires autour de la table) est peu propice au management inclusif de notre diversité", a-t-elle écrit sur son compte Facebook.

A l’inverse, les libéraux tiennent tout un autre discours. "Même si cette mesure est limitée aux étudiants du Supérieur et en Promotion sociale, ceci est un précédent qui fragilisera l’école comme lieu de neutralité à l’égard du fait religieux. Cette reculade risque fort d’en entraîner d’autres au niveau scolaire et dans la fonction publique. Nous nous étonnons que Défi, qui veut intégrer la laïcité dans la Constitution, soit complice de cette politique", a indiqué Gaëtan Van Goidsenhoven.

Tags : Belgique - Voile islamique

Nous vous recommandons

Agadir : perquisition au domicile du présumé tueur d’une Française

Les éléments de la police ont procédé à la perquisition du domicile du présumé meurtrier d’une touriste française à Agadir. Du matériel informatique et des ordonnances médicales ont été retrouvés.

La France va-t-elle déconseiller à ses citoyens de se rendre au Maroc ?

Face à la propagation du variant indien Delta en Espagne et au Portugal, la France a déconseillé à ses citoyens de se rendre dans ces deux pays. Va-t-elle leur faire la même recommandation quant aux voyages au Maroc où circule aussi le même variant...

Ryanair dévoile son programme d’hiver pour le Maroc

La low cost irlandaise Ryanair prévoit de lancer sept nouvelles liaisons aériennes au départ de quatre villes marocaines vers l’Italie, la France et l’Allemagne dans le cadre de son programme d’hiver.

Opel veut transférer des activités au Maroc

Stellantis, la société mère d’Opel, pourrait transférer des emplois du centre de développement en Allemagne vers le Maroc. Le géant de l’automobile a évoqué le niveau élevé des charges sociales.

Honeywell s’installe à Casablanca et investit 100 millions de DH

Onze ans après avoir ouvert deux PME spécialisées dans la fabrication de chaussures de sécurité et les gants de protection en textile et en cuir, l’Américain Honeywell renforce sa présence au Maroc, à travers l’installation d’une usine spécialisée dans...

Rayan, "symbole de solidarité" : l’Égypte pleure le garçonnet marocain

Les messages de condoléances se succèdent après le décès de Rayan, un garçonnet de 5 ans, resté coincé dans un puits de 45 cm de diamètre pendant 5 jours, après une chute accidentelle. Mohamed Abou El Enein, vice-président de la Chambre des Représentants...

Le roi Mohammed VI ordonne l’envoi d’une aide médicale d’urgence à la Tunisie

Le roi Mohammed VI a donné des instructions pour l’envoi d’une aide médicale d’urgence à la Tunisie actuellement débordée par la crise sanitaire liée au Covid-19.

Fin de calvaire pour les MRE bloqués au port de Sète

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) bloqués au port de Sète depuis plusieurs jours ont regagné le Maroc pour célébrer l’Aïd al-Adha en famille et y passer les vacances d’été. Ceci, grâce au dispositif spécial mis en place par les autorités...

Medhi Benatia s’exprime sur l’affaire Hakim Ziyech

L’ancien international marocain, Medhi Benatia s’est exprimé sur le refus de Hakim Ziyech de rejoindre la sélection pour participer aux barrages de la coupe du Monde, révélant qu’il a tenté de jouer les intermédiaires dans ce dossier, en...

Le dirham en hausse face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,82 % face à l’euro et s’est déprécié de 1,36 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 11 au 17 novembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).