Une journaliste franco-marocaine conteste l’interdiction du hijab sur la carte de presse en France

31 mai 2024 - 18h30 - France - Ecrit par : Bladi.net

La journaliste franco-marocaine Manal Fkihi a annoncé son intention de contester la règle interdisant aux femmes voilées de porter le hijab sur la photo de la carte de presse française. Cette décision fait suite au refus de la Commission de délivrance des cartes de presse (CCIJP) d’accorder sa demande en raison du port de son voile.

Manal Fkihi, âgée de 25 ans, estime que cette règle est discriminatoire et entrave son exercice professionnel. « Il est important de nous accepter telles que nous sommes », a-t-elle déclaré à l’agence Reuters.

La CCIJP a justifié son refus en invoquant la nécessité de respecter les mêmes standards que pour les photos de passeport, où le port du voile est également interdit en France. La commission, qui souligne ne pas être un organe étatique, précise néanmoins qu’elle applique les mêmes normes que les documents officiels dans le cadre de ses missions pour le compte de l’État. L’harmonisation avec le format des passeports garantirait, selon elle, une meilleure sécurité.

A lire : JO 2024 : Nouvelle polémique sur le voile en France

La journaliste compte faire appel auprès de la CCIJP, puis saisir le tribunal administratif en cas d’échec. Elle défend l’idée que la carte de presse est un outil professionnel et non une pièce d’identité, et que l’interdiction du voile constitue une atteinte à sa liberté de conscience et d’expression.

Manal Fkihi a également révélé qu’on lui avait proposé un poste de journaliste à la télévision à condition qu’elle retire son hijab. « C’est absurde », a-t-elle déploré. « Ils veulent nos compétences, mais sans notre identité. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Presse - Manal Fkihi - Religion - Islam - Voile islamique

Aller plus loin

France : un supporter arrache le voile à une musulmane lors d’un match de football

Un supporter lyonnais aurait tenté de retirer le voile à une femme lors de la retransmission de la finale de la Coupe de France entre le PSG et l’OL (2-1) au Groupama Stadium....

JO 2024 : Nouvelle polémique sur le voile en France

En France, une nouvelle polémique a éclaté après que Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports a annoncé l’interdiction du port du voile pour la délégation française devant...

Fès : la photo d’une professeure sans voile dans une école religieuse fait polémique

La publication d’une photo montrant une professeure sans voile dans une école religieuse suscite de vives réactions de la part de certains internautes marocains.

L’imam de Bordeaux dévoile les multiples injustices du conflit Hamas-Israël

L’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, s’est exprimé sur l’attaque du mouvement du Hamas contre Israël qui a fait 1200 morts dans chaque camp. Il dénonce « un acte terroriste...

Ces articles devraient vous intéresser :

Hôtels au Maroc : la fin du certificat de mariage ne plaît pas à tout le monde

Au Maroc, la levée de l’exigence d’un certificat de mariage dans les hôtels est loin de faire l’unanimité. Alors que certains Marocains ont célébré cette évolution comme une étape vers plus de liberté personnelle et de vie privée, d’autres estiment que...

Officiel : l’Aid al fitr en France, mercredi 10 avril

La commission religieuse de la Grande Mosquée de Paris, avec plusieurs fédérations musulmanes nationales, s’est réunie pour la Nuit du Doute, ce lundi 8 avril 2024, 29ᵉ jour du mois béni de Ramadan 2024-1445/H, indique la Grande Mosquée de Paris dans...

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

« Salut islamiste » : le joueur du Real Madrid Antonio Rüdiger porte plainte

Le défenseur du Real Madrid, Antonio Rüdiger, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Julian Reichelt, ancien rédacteur en chef du journal Bild. Ce dernier avait accusé Rüdiger de faire un « salut islamiste » après un match de football, une...

Ramadan et sport : oui, mais sous conditions

Le sport et le jeûne du Ramadan ne sont pas incompatibles. Bien au contraire, une activité physique modérée durant cette période peut s’avérer bénéfique pour la santé. Mais pour profiter pleinement de ses bienfaits et éviter les risques, il est...

Quand débute le ramadan au Maroc ?

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Le Centre international d’astronomie vient de faire ses prédictions.