Fès : la photo d’une professeure sans voile dans une école religieuse fait polémique

15 mai 2023 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

La publication d’une photo montrant une professeure sans voile dans une école religieuse suscite de vives réactions de la part de certains internautes marocains.

Dans cette image publiée sur les réseaux sociaux ce lundi, des internautes marocains affirment que la professeure d’architecture à l’université s’est assise sur un Minbar – la chaire à partir de laquelle le sermon (khutbah) est prononcé – sans porter de voile. Choqués, ils accusent l’enseignante de ne pas respecter le caractère sacré de l’établissement religieux. Mais ce qu’ils ont vu est loin d’être la réalité.

À lire : Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Dans une déclaration à Morocco World News, une source assure que la photo ne représentait pas une mosquée, mais plutôt Zawiya Sidi Abdelkader Fassi Fihri, une école religieuse dont l’architecture ressemble beaucoup à celle d’une mosquée. La même source précisera que la chaise montrée sur la photo n’est pas un Minbar, mais une simple chaise surélevée et ajoutera par ailleurs que la professeure avait demandé s’il lui devait entrer dans les locaux avec un voile et qu’on lui a dit que ce n’était pas nécessaire.

À lire :France : la présence d’une femme voilée sur un calendrier des Armées fait polémique

La présence de la professeure à Zawiya Sidi Abdelkader Fassi Fihri s’inscrit dans le cadre d’un événement de trois jours organisé par l’ONG Fès Mémoire, destiné aux étudiants en architecture pour visiter le riche patrimoine architectural de la ville.

Sujets associés : Fès - Education - Photos - Voile islamique

Aller plus loin

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

France : la présence d’une femme voilée sur un calendrier des Armées fait polémique

Une photographie d’un calendrier du ministère français des Armées sur laquelle est présente une femme voilée a failli soulever de vives polémiques. Le département de Sébastien...

France : la fresque d’une femme voilée fait polémique à Grenoble

La fresque peinte sur un mur privé rue Hébert à Grenoble, représentant une femme portant un voile rayé, avec une étoile jaune où est inscrit “muslim” suscite de vives réactions...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : augmentation des salaires des enseignants-chercheurs avant fin 2022

Le chef du gouvernement a fait part de son intention d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année. Cette décision a été prise lors d’une réunion entre Aziz...

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

Une école musulmane fermée à Villeurbanne

La préfecture de Villeurbanne a procédé à la fermeture d’une école musulmane, accueillant d’ordinaire une centaine d’enfants en primaire. Les parents se voient contraints d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements.

Le hijab sur la pelouse : la Marocaine Nouhaila Benzina fait réagir la planète football

Le prédicateur marocain Ahmed Raissouni a pris la défense de la défenseure marocaine Nouhaila Benzina, première joueuse à porter le voile lors d’une coupe du monde féminine. Elle est la cible des extrémistes.

Un nouveau campus pour 2000 étudiants à Rabat

Le Groupe OCP a annoncé avoir obtenu le soutien de l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA), organisme du groupe de la Banque mondiale, pour la garantie des prêts finançant un nouveau campus UM6P à Rabat.

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.