Recherche

Bloqué au Maroc, un couple raconte l’interminable attente d’un rapatriement vers la France

© Copyright : DR

20 mai 2020 - 19h00 - Société

Arrivé à Casablanca le 10 mars pour visiter l’extrême sud du Maroc, un couple de Haut-Doubiens se retrouve confiné dans un appartement à El Mansouria. Il espère un rapatriement vers la France qui peine à se concrétiser.

« Nous devions initialement rentrer le 28 mars… Cela fait trois fois que nous réservons des vols : le 28 mars, le 17 avril et le 2 juin… À chaque fois, les avions sont annulés », expliquent à L’Est Républicain les Haut-Doubiens. Ceux-ci figurent sur la liste des « Français en vacances au Maroc », établie par le Quai d’Orsay et le consulat de Casablanca.

En tout, 30 000 personnes ont pu être rapatriées du Maroc vers la France via 150 vols depuis l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire et du confinement. « En surfant sur internet, on apprend qu’il y a quelques avions qui rapatrient des Français. Mais sur la base de quels critères ont-ils été retenus et pourquoi si peu d’avions sont-ils affrétés pour les rapatrier ? », s’interrogent, désespérés, les deux Haut-Doubiens.

Selon l’ambassade de France, pas moins de 5 000 Français de passage, attendaient toujours fin avril de pouvoir regagner la France. Le couple en fait partie. Il a beau appeler les aéroports et consulats de Rabat, Marrakech, Casablanca et Agadir, mais rien n’y fera.

En attendant un probable rapatriement, le couple puise sa satisfaction morale des échanges qu’il a avec ses enfants et petits-enfants en visioconférence, une fois par semaine.

Mots clés: Rapatriement , France

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact