« Il est impossible pour Ghali d’entrer en Espagne à l’insu du gouvernement »

13 août 2021 - 11h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Interrogé sur le procès qui démarre en septembre au sujet de l’arrivée du leader du Front Polisario en Espagne, le diplomate espagnol Inocencio Arias a déclaré lundi à ’El Cascabel’ de TRECE qu’« il est impossible pour Brahim Ghali d’entrer en Espagne à l’insu de la Moncloa ».

« Le chef de cabinet du ministre des Affaires étrangères est un professionnel compétent et honnête, il va dire pourquoi il a appelé la Défense pour autoriser l’atterrissage de l’avion transportant Ghali sur la base militaire de Saragosse. La réponse est très claire. Mais il est impensable que la ministre González Laya ait pu faire venir l’ennemi numéro 1 du Maroc sans l’aval de la Moncloa… », a développé le diplomate au sujet de l’audience qui démarre début septembre à laquelle devra comparaître Camilo Villariño, l’ancien chef de cabinet du ministère des Affaires étrangères.

À lire : Le gouvernement espagnol était au courant de l’arrivée de Ghali

« Ce que je peux garantir, c’est que Villariño n’appellerait jamais la Défense pour leur demander d’autoriser l’atterrissage de cet avion, et je ne pense pas que Laya (ministre des Affaires étrangères) le ferait si Marlaska (ministre de l’Intérieur) était contre. Ghali ne peut pas venir en Espagne sans le consentement de la Moncloa (Premier ministre)… Sur une question aussi délicate, elle a dû obtenir le feu vert de la Moncloa », a-t-il soutenu.

À lire : L’Espagne dit ne pas craindre le réarmement du Maroc

Le diplomate Inocencio Arias a aussi analysé la situation de Ceuta et Melilla au regard du réarmement du Maroc. « Il ne faut pas trop s’alarmer, cela doit inquiéter l’Algérie plus que nous. D’autre part, les armes qu’ils ont achetées ne sont pas des armes de destruction, ce sont plutôt des armes de reconnaissance et de surveillance, et de contrôle des entrées des djihadistes sur leur territoire… », a-t-il commenté, ajoutant par ailleurs que contrairement à l’Espagne, le Maroc entretient et renforce ses relations avec les États-Unis. « Un diplomate américain, à l’époque d’Obama, m’a dit que l’Espagne est l’un des pays les plus parasites au monde, car ils savent que nous les protégeons et ne dépensent pas en armes », déplore Arias.

« Parmi les pays membres de l’OTAN, l’Espagne est l’avant-dernier en termes de budget de défense. Donc, il ne faut pas trop s’alarmer du réarmement du Maroc, car chaque année son budget militaire augmente, contrairement à nous », a-t-il conclu.

Sujets associés : Espagne - Brahim Ghali

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Enfin le responsable de l’entrée de Brahim Ghali en Espagne connu

Les autorités de l’armée de l’air à Saragosse ont fini par révéler au juge en charge du dossier l’instance qui a autorisé l’atterrissage de l’avion qui transportait le leader du...

Accusé de torture, Brahim Ghali bientôt fixé sur son sort

Le juge de l’Audience nationale, Santiago Pedraz, a annulé la citation à comparaître du dernier témoin dans l’affaire de tortures qu’aurait subies le militant sahraoui Fadel Breica...

Affaire Ghali : le PP demande une commission d’enquête au Congrès

La porte-parole du Parti populaire (PP) au Congrès, Cuca Gamarra, a annoncé que son groupe parlementaire va déposer une demande de création d’une commission d’enquête en vue de...

Pedro Sanchez est « le véritable responsable de l’entrée de Ghali en Espagne »

Le parquet fait appel de la décision du juge en charge de l’affaire Ghali de maintenir sous enquête l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzales Laya et pas son...

Nous vous recommandons

Espagne

Pressions pour la mise en place d’une ligne maritime Melilla-Algérie

Le lancement d’une liaison maritime directe entre Melilla et l’Algérie est en bonne voie. Plusieurs organisations patronales et hommes politiques locaux soutiennent le projet auprès des autorités centrales à Madrid, afin d’accélérer sa mise en...

Le parti Vox alerte sur la situation des travailleuses domestiques marocaines

Le parti d’extrême droite Vox a interpellé le gouvernement espagnol au sujet de la situation des travailleuses domestiques arrivées parmi les migrants ayant franchi en masse la frontière de Sebta les 17 et 18 mai...

Oussama Idrissi étincelant à Cadix FC

Arrivé à Cadix le mois dernier, Oussama Idrissi, réalise déjà de très belles performances. Avec ses prestations de qualité face à Rayo, l’Atlético et Villarreal, le Marocain a gagné le cœur des supporters du club...

Le Marocain suspecté d’avoir tué sa femme arrêté à Murcia (Màj)

Quelques heures à peine après la découverte du corps d’une femme d’origine marocaine à son domicile, le suspect principal, qui n’est autre que son mari, a été interpellé par la police.

Iberia reprend ses vols avec le Maroc

Suite à l’annonce de la réouverture de l’espace aérien marocain, la compagnie Iberia a décidé de reprendre ses vols réguliers entre l’Espagne et le Maroc à partir du lundi 7 février 2022.

Brahim Ghali

Le gouvernement espagnol était au courant de l’arrivée de Ghali

Camilo Villarino, le chef de cabinet d’Arancha González Laya, ancienne ministre des Affaires étrangères, est celui qui a ordonné à l’état-major de l’armée de l’air de ne pas soumettre Brahim Ghali, le leader du Front Polisario et sa suite au contrôle « des...

De nouvelles révélations sur l’évacuation du chef du Polisario en Espagne

De nouvelles révélations ont été faites sur l’évacuation et l’admission d’urgence du secrétaire général du Polisario, Brahim Ghali dans un hôpital de Logroño, non loin de Saragosse, en Espagne le 21 avril...

Maroc-Espagne : le roi Felipe VI appelle à l’apaisement des tensions

Le roi Felipe VI s’est prononcé publiquement, pour la première fois, sur la grave crise diplomatique ouverte avec le Maroc depuis bientôt un an. Il lance un appel à l’apaisement.

La justice espagnole s’intéresse au fils de Brahim Ghali

Une employée de l’hôpital San Pedro de Logroño où a été admis Brahim Ghali, a assuré lundi lors de sa comparution par visioconférence devant le juge du tribunal de Saragosse, que le fils du leader du Front Polisario, Luali Brahim sid El Moustapha, serait...

Brahim Ghali est retourné à Tindouf

Le leader du Front Polisario, Brahim Ghali, est retourné samedi dans les camps de Tindouf, après s’être totalement remis du Covid-19 et après son passage controversé en Espagne.