Pedro Sanchez est « le véritable responsable de l’entrée de Ghali en Espagne »

22 mars 2022 - 08h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le parquet fait appel de la décision du juge en charge de l’affaire Ghali de maintenir sous enquête l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzales Laya et pas son ancien chef de cabinet, Camilo Villarino.

Les deux personnalités ont commis des délits de prévarication et de dissimulation, assure le parquet qui demande l’ouverture d’une enquête contre Camilo Villarino, soupçonné d’être fortement impliqué dans l’entrée en Espagne de Brahim Ghali, le chef du Front Polisario, en avril dernier. Dans la demande d’appel à laquelle La Razón a eu accès, le parquet demande, sur cette base, de maintenir sous enquête l’ancien directeur de cabinet d’Arancha Gonzales Laya.

À lire : « Il est impossible pour Ghali d’entrer en Espagne à l’insu du gouvernement »

Le parquet est d’accord avec le juge Lasala sur le fait que le président du gouvernement, Pedro Sanchez, est « le véritable responsable de l’entrée de Ghali en Espagne », car sans son « autorisation expresse », ni aucun membre du gouvernement, ni les personnes mises en examen, n’auraient fait ce qu’ils ont fait.

À lire : Le juge veut connaître l’identité du « civil » qui a coordonné l’entrée de Brahim Ghali en Espagne

L’accusation ajoute que l’ancienne ministre, Arancha Gonzales Laya, et son directeur de cabinet auraient commis un délit de prévarication et de dissimulation en faisant entrer Ghali et sa suite sur le territoire espagnol sans leur faire subir toutes les règles de contrôle et d’inspection aux frontières du règlement Schengen. « Ils savaient que Brahim Ghali est en Espagne et n’ont pas porté l’information à la connaissance du juge Pedraz », alors en charge des deux affaires de génocide et de terrorisme en cours contre le leader du Polisario, a insisté le parquet, soutenant qu’ils ont agi « délibérément et consciemment ».

Sujets associés : Brahim Ghali - Espagne - Droits et Justice

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Pedro Sanchez a coordonné l’entrée de Brahim Ghali en Espagne

Le responsable ayant organisé l’arrivée du leader du Polisario dans le pays, Brahim Ghali, est désormais connu. Il s’agit, selon le juge d’instruction Rafael Lassala, de Pedro...

Affaire Ghali : le juge maintient Arancha Gonzalez Laya sous enquête

Le président du tribunal d’instruction de Saragosse, en charge de l’affaire Ghali, a décidé de ne pas clore la procédure contre l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha...

Affaire Ghali : l’étau se resserre autour de Camilo Villarino

Le juge du tribunal d’instruction de Saragosse, Rafael Lasala, soupçonne Camilo Villarino, l’ancien directeur de cabinet d’Arancha González Laya, d’avoir caché des informations au...

Espagne : le ministère de l’Intérieur pas informé de l’arrivée de Brahim Ghali

Le directeur adjoint des opérations de la police espagnole a assuré, lors de sa comparution devant le juge en charge de l’affaire Ghali, que le ministère de l’Intérieur n’était...

Nous vous recommandons

Brahim Ghali

Brahim Ghali dénonce le « règne de la terreur » du Maroc

Le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, a condamné les « crimes atroces » que subiraient les militants sahraouis de la part du Maroc, et dénoncé le silence « injustifié » et persistant de l’ONU face à ce qu’il qualifie de « règne de la terreur » des...

Affaire Ghali : classement sans suite de la plainte pour génocide

Le juge de l’Audience nationale, Santiago Pedraz, a prononcé une fois de plus le classement sans suite de la plainte déposée contre le leader du Polisario, Brahim Ghali pour génocide.

Nasser Bourita dénonce l’attitude de l’Espagne

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé mercredi, l’attitude du gouvernement espagnol visant à « européaniser une crise exclusivement bilatérale » qui perdure entre le Maroc et l’Espagne. Il s’agit pour le ministre d’une fuite...

Le PP veut connaître le responsable de l’entrée de Brahim Ghali en Espagne

Le porte-parole du Parti populaire (PP) au Congrès, Cuca Gamarra, a exigé mardi la comparution des ministres Felix Bolaños et José Manuel Albares afin qu’ils révèlent l’identité du responsable de l’entrée de Brahim Ghali en Espagne. Pour la formation de...

Pedro Sanchez est « le véritable responsable de l’entrée de Ghali en Espagne »

Le parquet fait appel de la décision du juge en charge de l’affaire Ghali de maintenir sous enquête l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzales Laya et pas son ancien chef de cabinet, Camilo...

Espagne

Espagne : la police à la recherche du corps d’un Marocain disparu depuis 2018

La Garde civile recherche le corps du Marocain, Moustapha El Karchaoui, disparu en 2018. Munis de chiens renifleurs, les agents parcourent une ferme de la commune de Muro (Majorque) pour tenter de retrouver les restes de ce Marocain qui aurait été...

Du gaz russe acheminé vers le Maroc ?

Depuis juin, l’Espagne achemine du gaz vers le Maroc à travers le Gazoduc Maghreb-Europe (GME). S’agit-il du gaz russe ou algérien ?

Pas de gaz algérien transféré vers le Maroc

Toufik Hakkar, président-directeur général du groupe pétrolier Sonatrach assure qu’aucun gaz algérien exporté vers l’Espagne n’a été transféré au Maroc.

Un Marocain d’Espagne condamné de 17 ans de prison pour avoir violé sa femme

La deuxième section du tribunal provincial de Navarre, dans le nord de l’Espagne, a condamné un jeune homme de 24 ans d’origine marocaine, Y.A, déjà en détention provisoire depuis deux ans, à 16 ans et 9 mois de prison pour avoir violé sa compagne et lui...

Course à l’armement : l’Espagne rassure le Maroc

En visite au Maroc ce jeudi, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, rassurera le roi Mohammed VI que sa promesse de doubler le budget militaire ne vise pas à renforcer la sécurité de Ceuta, Melilla et des îles Canaries, des territoires...

Droits et Justice

Des policiers devant le juge pour escroquerie à Inezgane

A Inezgane, trois individus, dont deux policiers ont été déférés devant le parquet, pour leur implication présumée dans une affaire d’escroquerie, de divulgation du secret professionnel et de complicité.

Foyers de coronavirus de Lalla Mimouna : plusieurs responsables poursuivis

Des poursuites judiciaires ont été engagées contre plusieurs gestionnaires et responsables du transport d’entités de conditionnement des fruits rouges dans le cadre de l’enquête judiciaire diligentée au sujet des foyers de contaminations du coronavirus à...

Belgique : Hassan Iquioussen fixé sur son sort dans une quinzaine de jours

En détention depuis son arrestation le 30 septembre dernier à Mons en Belgique, le prédicateur marocain Hassan Iquioussen attend la décision de la justice sur une éventuelle expulsion vers la France.

France : le mari d’une MRE condamné pour violences psychologiques

Auteur de violences psychologiques sur son épouse d’origine marocaine, un homme résidant à Vesoul (Haute-Saône) de 40 ans a été condamné mardi à cinq mois de prison avec sursis.

Un Marocain n’aura pas la nationalité espagnole pour "mauvais comportement"

Un Marocain ayant demandé la nationalité espagnole, a interjeté appel contre la décision de la Direction générale des registres et des notaires qui a refusé de lui accorder la citoyenneté en raison de ses antécédents, même si ces derniers n’ont pas abouti à...