Affaire Ghali : le juge maintient Arancha Gonzalez Laya sous enquête

15 mars 2022 - 10h40 - Ecrit par : A.S

Le président du tribunal d’instruction de Saragosse, en charge de l’affaire Ghali, a décidé de ne pas clore la procédure contre l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya.

« J’annule provisoirement les actions uniquement en ce qui concerne Camilo Villarino. L’enquête se poursuit pour les autres », a indiqué le juge Rafael Lasala dans une ordonnance en date du 10 mars, rejetant ainsi la requête des services judiciaires de l’État d’annuler les actions contre l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, et son chef de cabinet, Camilo Villarino.

À lire : Affaire Ghali : non-lieu pour Arancha González Laya

Dans cette requête déposée le 8 février dernier, les avocats de la défense ont souligné que les faits confirmés dans le cadre de l’enquête « ne constituent aucun crime » et qu’il convient de ne pas « rallonger inutilement » l’instruction concernant Villarino et Laya. « Jusqu’à présent, aucune preuve n’a été obtenue qu’ils aient participé à la falsification d’un document d’identification personnelle ou à sa présentation à l’hôpital de San Pedro à Logroño », a déclaré le juge Lasala. Pour lui, « tout semble indiquer » que Villarino « n’a pas été informé par le ministère de l’Intérieur des affaires pénales pendantes contre Ghali avant son entrée en Espagne ».

À lire : Le juge veut connaître l’identité du « civil » qui a coordonné l’entrée de Brahim Ghali en Espagne

Ce qui importe pour le juge, c’est de connaître l’identité du responsable qui a autorisé l’entrée en Espagne de Brahim Ghali sous une fausse identité, « sachant qu’il faisait l’objet d’une enquête dans deux affaires pénales et était activement recherché ». A ce stade de l’enquête, et après avoir analysé les informations recueillies auprès des autorités et des fonctionnaires des Affaires étrangères, de l’Intérieur et de la Défense, le juge est venu à la conclusion que « le président du gouvernement a dirigé cette action ».

Le juge Lasala enquête sur l’entrée en Espagne, le 18 avril dernier, de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario. Le leader sahraoui est arrivé d’Algérie dans un avion médicalisé qui a atterri sur la base aérienne de Saragosse, et sans passer par les contrôles douaniers, a été transféré dans une ambulance dans un hôpital de Logroño.

Tags : Espagne - Brahim Ghali - Droits et Justice

Aller plus loin

Arancha Gonzales Laya évoque « des écoutes téléphoniques » en pleine crise avec le Maroc

Emportée en juillet dernier par l’affaire Ghali qui a provoqué une grave crise diplomatique avec le Maroc, l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzales Laya, évoque...

Affaire Ghali : l’ex-ministre Arancha Laya convoquée par le juge

L’enquête sur l’entrée de Brahim Ghali en Espagne en avril dernier semble se diriger vers la responsabilité directe de l’ex-ministre des Affaires étrangères espagnole, Arancha...

La justice espagnole s’intéresse au fils de Brahim Ghali

Une employée de l’hôpital San Pedro de Logroño où a été admis Brahim Ghali, a assuré lundi lors de sa comparution par visioconférence devant le juge du tribunal de Saragosse, que le...

Pedro Sanchez a coordonné l’entrée de Brahim Ghali en Espagne

Le responsable ayant organisé l’arrivée du leader du Polisario dans le pays, Brahim Ghali, est désormais connu. Il s’agit, selon le juge d’instruction Rafael Lassala, de Pedro...

Nous vous recommandons

Le Maroc refuse l’aide de l’Espagne pour sauver Rayan

Le Maroc a refusé l’aide des sapeurs-pompiers espagnols pour tenter de sauver Rayan, le garçon de 5 ans tombé mardi dans un puits de 32 mètres de profondeur à Ighrane (Chefchaouen).

JO 2021 : les huit mois de préparation de Teddy Riner au Maroc

En quête d’un troisième titre, le double médaillé olympique français Teddy Riner s’est exilé ces huit derniers mois au Maroc pour se préparer tant physiquement que mentalement. Une équipe de France 2 s’est intéressée au sportif qui pour avancer a fait de...

De Tanger à Marseille, La Méridionale fera escale à Alicante dès le 1er mars

La liaison maritime entre le Maroc et l’Espagne reprend timidement avec l’escale prévue à Alicante le 1er mars par la compagnie maritime française La Méridionale, lors de la liaison entre le port de Tanger Med et celui de...

Abdellatif Hammouchi en deuil

Le patron de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) est en deuil. Abdellatif Hammouchi a perdu sa mère, jeudi 12 août 2021.

Une bonne nouvelle pour les expatriés français vaccinés au Maroc

Les expatriés français vaccinés au Maroc ou dans d’autres pays sont autorisés à déposer « dès cette semaine » leur demande pour recevoir un QR code dans le cadre de leur retour sur le territoire national. Cette annonce a été faite par Jean-Baptiste Lemoyne,...

L’ambassadeur du Maroc refuse de rencontrer Lamamra après la décision algérienne

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères a convoqué Mohamed Ait Ouali, ambassadeur du Maroc à Alger suite à la décision de l’Algérie de rompre ses relations avec le royaume. Le diplomate marocain a décliné cette...

Agadir : la fréquentation touristique chute

Même si le nombre de touristes a sensiblement augmenté pendant le mois d’août à Agadir, cette performance n’est que du trompe-l’œil parce que largement en deçà des chiffres habituels durant cette période de...

Le Maroc impose le cachet d’entrée pour les habitants de Melilla

La déléguée du gouvernement à Melilla, Sabrina Moh, a annoncé que les autorités marocaines vont imposer le cachet d’entrée sur les passeports aux habitants de la ville autonome désireux de traverser la frontière pour se rendre dans le...

Drame à Nador, l’alcool frelaté tue une dizaine de personnes

Suite à la consommation d’alcool frelaté, 10 personnes sont décédées, dimanche, à Nador. C’est un nouveau drame qui intervient quelques semaines après celui d’Oujda qui a emporté 25 personnes dans les mêmes...

Séismes dans le Nord du Maroc : faut-il craindre le big one ?

Un total de 2 139 tremblements de terre d’intensité variable, avec des épicentres autour de la mer d’Alboran, ont été enregistrés depuis début avril 2021. C’est ce que révèle l’Institut géographique national espagnol, après les plus de dix séismes détectés le...