La justice espagnole s’intéresse au fils de Brahim Ghali

12 avril 2022 - 17h40 - Ecrit par : A.S

Une employée de l’hôpital San Pedro de Logroño où a été admis Brahim Ghali, a assuré lundi lors de sa comparution par visioconférence devant le juge du tribunal de Saragosse, que le fils du leader du Front Polisario, Luali Brahim sid El Moustapha, serait celui qui a fourni le faux passeport au centre de santé ce 18 avril 2021.

Au début de son témoignage, l’agent de santé qui a inscrit Brahim Ghali dans le registre d’admission de cet hôpital, n’a pas été en mesure d’identifier la personne qui accompagnait le leader sahraoui. Mais il a, par la suite, fourni une description qui se rapproche de l’identité du fils de Ghali, ont indiqué des sources judiciaires à Europa Press.

Le juge Rafael Lasala du tribunal de Saragosse, en charge de l’affaire Ghali, a demandé la comparution de l’employée afin de faire toute la lumière sur le délit présumé de falsification de documents dont est accusé le chef du Polisario, après avoir fourni à l’hôpital de Logroño un faux passeport au nom de Mohamed Benbatouche, lequel, selon les enquêtes, lui a été délivré ce même 18 avril 2021 par les autorités algériennes.

À lire : Espagne : la justice s’intéresse au fils de Brahim Ghali

Le témoin a assuré devant le juge qu’elle avait reçu le passeport et en avait fait une copie, sans l’enregistrer dans le système. Il a aussi précisé qu’il avait fait signer une fiche au « représentant légal » de Ghali afin qu’il prenne en charge les frais de santé et d’hospitalisation. Mais ce dernier n’a pas renseigné ses données personnelles sur cette fiche, ce qui fait que l’employée ne pouvait l’identifier.

Mais sur insistance du juge, elle a décrit le « représentant légal » en question. Il aurait environ 35 ans et avait un accent arabe. Le juge lui a montré une photo de Luali Brahim Sid el Moustapha, le fils de Ghali, et lui a demandé s’il lui ressemblait. Le témoin a affirmé qu’il pourrait s’agir de lui. Le fils du leader sahraoui pourrait donc être appelé à comparaître en tant que témoin dans les prochains jours.

Tags : Espagne - Brahim Ghali - Droits et Justice

Aller plus loin

Espagne : la justice s’intéresse au fils de Brahim Ghali

Le juge du tribunal de Saragosse, Rafael Lasala, en charge de l’affaire Ghali en Espagne, vient d’ouvrir une enquête sur les conditions d’obtention d’un titre de séjour par Luali...

Affaire Ghali : l’enquête reste ouverte encore pour six mois

L’enquête judiciaire sur l’affaire Ghali restera ouverte pendant encore au moins six mois. Ainsi en a décidé le juge d’instruction du tribunal de Saragosse, Rafael Lasala, après le...

Affaire Ghali : le juge maintient Arancha Gonzalez Laya sous enquête

Le président du tribunal d’instruction de Saragosse, en charge de l’affaire Ghali, a décidé de ne pas clore la procédure contre l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha...

Pedro Sanchez est « le véritable responsable de l’entrée de Ghali en Espagne »

Le parquet fait appel de la décision du juge en charge de l’affaire Ghali de maintenir sous enquête l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzales Laya et pas son...

Nous vous recommandons

Le Maroc veut acheter deux frégates italiennes

Le Maroc s’active pour l’acquisition de deux frégates italiennes de type Fremm avec des capacités exceptionnelles de lutte anti-sous-marine. De quoi renforcer son armement.

Le Maroc veut dévélopper ses marinas et ports de plaisance

Dans un contexte de relance des activités touristiques, le Maroc veut améliorer l’attractivité de ses ports de plaisance et marinas. Un accord de partenariat a été signé dans ce sens entre les principaux acteurs du...

Badr Hari chute dans le classement Glory

Badr Hari a perdu plusieurs places dans le classement de l’organisation de kickboxing Glory, après sa défaite face au Polonais Arkadiusz Wrzosek le weekend dernier à Rotterdam.

Teddy Riner remercie le Maroc

Après avoir décroché la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Tokyo 2020, les premiers mots du judoka français Teddy Riner, sont allés au Maroc. Il a exprimé toute sa gratitude au royaume qui l’a accueilli dans le cadre de ses...

Alicante se prépare à recevoir les premiers bateaux de Tanger Med

En prévision de l’augmentation du trafic de fret en provenance de Tanger, les autorités du port d’Alicante, qui bénéficie depuis le début de ce mois d’une escale de La Méridionale avant de rejoindre Marseille, ont tenu une réunion de coordination avec toutes...

«  Aussi riche que le roi  » ou les formes de domination à l’œuvre au Maroc

La Marocaine Abigail Assor a publié son premier roman intitulé : « Aussi riche que le roi ». Elle dénonce les inégalités au Maroc, les formes de domination, notamment celles des riches sur les pauvres, des hommes sur les femmes, des colonisateurs sur les...

Le Maroc prépare la réception des hélicoptères « AH-64 Apache »

Le Maroc prépare la réception des 24 hélicoptères « AH-64 Apache » qu’il avait commandés auprès du constructeur américain Boeing. Dans ce sens, il envisage de réhabiliter l’aéroport militaire de Khouribga.

Pour l’Espagne, l’Algérie n’a pas les moyens d’arrêter d’exporter du gaz

Le gouvernement espagnol estime que l’Algérie, en tant que troisième fournisseur de gaz en Europe et principal fournisseur de l’Espagne et de l’Italie, ne peut se permettre d’arrêter d’exporter du gaz et de perdre ainsi l’opportunité que lui offre la guerre...

Sahara : l’Allemagne se rapproche de la position du Maroc

L’Allemagne estime que la proposition d’autonomie est une contribution importante de la part du Maroc pour résoudre le différend autour du Sahara.

Belgique : le Marocain Ibrahim Ouassari élu « Bruxellois de l’année »

Le Bruxellois d’origine marocaine, Ibrahim Ouassari, fondateur de MolenGeek, a été désigné «  le Bruxellois de l’année 2021  ». Un titre décerné par l’ASBL Brusseleir.