Recherche

Des célébrités marocaines sous le feu des critiques

Ibtisam Tiskat

23 septembre 2021 - 11h00 - Culture - Par: S.A

Depuis quelques jours, les célébrités marocaines essuient des critiques de la part de leurs fans. Et pour cause, une application créée et utilisée à des fins purement pécuniaires.

Application Allo my star. C’est la nouvelle trouvaille des célébrités marocaines. Inspirée du concept américain Cameo crée en 2017, cette application permet aux fans d’échanger avec leur star préférée à des tarifs bien définis. Ainsi, tout fan doit débourser 1343 dirhams pour échanger avec la chanteuse Ibtisam Tiskat, pendant 5 minutes, 1791 pour 10 minutes et 2 687 pour 15 minutes. Les tarifs de l’actrice Bouchra Ahrich sont fixés à 627 DH pour 5 minutes, 895 DH pour 10 minutes et 1343 DH pour 15 minutes. Quant à l’acteur Omar Lotfi, il a fixé un montant de 851 DH pour un échange de 5 minutes, 1164 pour 10 minutes et 1343 pour 15 minutes.

À lire : Latifa Raâfat vient en aide à Saâd Lamjarred

Cette nouvelle méthode génère donc des ressources financières. De quoi soulager les artistes en ces temps difficiles de Covid-19. Seulement, cette méthode soulève de vives polémiques. Certains fans et certaines célébrités critiquent les artistes. « Faire du profit à tout prix », dénoncent les utilisateurs des réseaux sociaux. « Avec tout le respect que je dois à tous mes amis artistes, la nouvelle application est-elle une insulte à l’artiste ou au public ? L’artiste est-il devenu une marchandise avec son consentement, ou se moque-t-on du public ? Est-ce la faute des responsables qui ont oublié les artistes pendant le Covid, et terrassés par la crise, ils ont accepté cette farce ? Je ne trouve pas les réponses, et je préfère ne poser que des questions. Oui, l’idée a été appliquée en Occident, mais tout ce qui y vient ne convient pas nécessairement ici », écrit le présentateur TV Samid Ghailan.

À lire : Tanger : des artistes se mobilisent pour le Fonds spécial covid-19

En réaction à la polémique, le chanteur marocain Younes Belmani apporte quelques claraifications. « Cette application, comme d’autres applications numériques, comprend des artistes marocains et arabes. […] L’idée de l’application est ancienne et circule dans les pays européens, mais au Maroc elle a été décrite comme étrange. […] Les prix proposés sur l’application sont normaux pour certains fans. […] l’application est destinée aux personnes qui ont un fort amour pour les artistes et sont capables de payer ces montants », a-t-il déclaré dans une interview accordée à Al3omk.

À lire : Covid-19 : 60 artistes marocains enflamment la toile avec "We are the world"

« Le but de ma participation à cette application est de faire don de ses bénéfices à des causes caritatives », a expliqué pour sa part le réalisateur Driss Rokh.

Mots clés: Musique , Ibtissam Tiskat

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact