Recherche

Les chauffeurs de petits taxis de Fès très gourmands

© Copyright : DR

21 février 2021 - 10h40 - Société - Par: Bladi.net

À partir de ce dimanche 21 février, les chauffeurs de petits taxis de Fès entendent revoir leurs tarifs à la hausse, fixant de façon unilatérale, le montant de la course en journée à 7 DH au lieu de 4 DH fixés par les autorités, et celui de nuit, à 10,5 DH au lieu de 7 DH. Les usagers, mécontents, protestent.

Les chauffeurs de taxi de la ville de Fès, sans en aviser les autorités locales, ont pris la décision d’appliquer de nouveaux tarifs à compter du 21 février. Ainsi, le tarif de la course en journée devrait passer à 7 DH au lieu des 4 fixés par les autorités locales, et celui de nuit, à 10,5 DH au lieu de 7.

Cette décision fait suite aux « discussions et aux réunions stériles, depuis deux ans, sans aboutir à des résultats positifs qui pourraient servir les intérêts du secteur et de ses professionnels », indique la coordination locale des petits taxis de Fès qui avait demandé une hausse des tarifs face à la flambée du prix du gasoil.

Une quinzaine d’associations comptent appliquer cette décision, car estiment-elles, « le chauffeur est lésé… Il peut rester au volant 12 heures d’affilée pour gagner une recette qui varie selon sa vitesse et les trajets qu’il fait », rapporte les Ecos.

Les usagers, quant à eux, entendent boycotter les petits taxis pour exprimer leur désapprobation de cette décision des chauffeurs. Ils dénoncent par ailleurs le manque de réactivité des autorités en charge du contrôle et de la régulation du secteur. D’autres acteurs associatifs, tout en dénonçant le caractère illégal de cette décision, ont appelé les autorités de la ville à prendre leurs responsabilités. Pour ces dernières, cette décision ne sera pas sans conséquences socioéconomiques sur la population.

Mots clés: Fès , Transport en commun

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact