Fès : nouveaux tarifs pour les petits taxis

21 octobre 2021 - 09h20 - Economie - Ecrit par : A.T

A Fès, le tarif des trajets courts en petits taxis est en hausse. Il faut débourser désormais 6 dirhams au lieu de 4 dirhams auparavant.

Ce changement de tarif est intervenu suite à la réunion du comité consultatif régional en charge de la fixation des prix des produits et services locaux, tenu le 28 juin 2021, a indiqué Saïd Zniber, gouverneur de la préfecture de Fès, précisant que cette décision vient abroger la précédente tarification qui datait du 1ᵉʳ février 1992.

Cette décision a pris effet depuis le 15 octobre, date de signature conformément à l’article 2 de la décision du gouverneur, souligne le document.

A lire : Les chauffeurs de petits taxis de Fès très gourmands

Pour rappel, les professionnels du secteur avaient réclamé cette hausse des tarifs depuis le mois de février pour disent-ils, faire face à la hausse du prix du gasoil.

À défaut de trouver un accord avec les autorités locales, ils avaient imposé leur prix en augmentant le tarif minimum de la course de 4 dirhams à 7 dirhams la journée, et de 6 à 10,5 dirhams la nuit. La plupart des chauffeurs estiment que les gains sont partagés de manière inéquitable entre le propriétaire de l’agrément, le propriétaire de la voiture et le chauffeur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Transports

Aller plus loin

Les chauffeurs de petits taxis de Fès très gourmands

À partir de ce dimanche 21 février, les chauffeurs de petits taxis de Fès entendent revoir leurs tarifs à la hausse, fixant de façon unilatérale, le montant de la course en...

Rabat : les grands taxis augmentent leur tarif

Malgré l’annonce d’un programme de soutien du gouvernement, certains chauffeurs de grands taxis, ont décidé d’augmenter les tarifs habituels, pour tenter, disent-ils, de suivre...

Les touristes reviennent en force à Fès

Au cours des neuf premiers mois de l’année, les nuitées dans les hôtels à Fès ont grimpé de 68 % comparativement à la même période de l’année dernière, selon des chiffres...

Taxis : le Maroc réglemente la profession

Le ministère de l’Intérieur a annoncé une série de mesures dédiées à la gestion du transport par taxi en vue de garantir davantage de professionnalisme et de meilleures conditions.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Maroc : Les VTC, un nouveau cauchemar pour les taxis ?

Les applications de VTC (Voiture de Transport avec Chauffeur) comme InDrive ou Yassir gagnent en popularité au Maroc, mais leur statut juridique reste flou. Des voix s’élèvent au sein de l’opposition parlementaire et de la société civile pour réclamer...

La CTM rachète Africa Morocco Link

Le groupe d’Othman Benjelloun, O Capital Group, redistribue les cartes dans le secteur du transport maritime marocain. La Compagnie de Transports au Maroc (CTM) s’empare en effet de la participation majoritaire (51 %) d’Africa Morocco Link (AML)...

De nouveaux avions pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a officiellement lancé un appel d’offres pour l’acquisition de 200 nouveaux avions. Cet investissement colossal vise à quadrupler la flotte de RAM d’ici une décennie, en vue de propulser la compagnie marocaine vers de nouvelles...

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Ports marocains : Une manne inattendue grâce aux attaques en mer Rouge ?

Alors que les attaques des rebelles houthis perturbent sérieusement le trafic maritime mondial, le Maroc dont les ports sont choisis par les industriels européens tire profit de la crise sécuritaire en mer rouge.

Le Maroc va acquérir de nouveaux trains

Le Maroc s’apprête à lancer un appel d’offres international pour l’acquisition de trains et le développement d’un réseau ferroviaire local, attirant l’intérêt de géants du secteur tels, notamment français et espagnols. C’est ce qu’a révélé Mohamed...

Location de voitures au Maroc : Nouvelles règles plus sévères

Depuis ce lundi 15 avril, les agences de location de voitures au Maroc ont l’obligation de se conformer à un nouveau cahier des charges relatif aux conditions d’investissement dans le secteur.