Colère au Maroc après l’annonce de la mort de Marocains à Gaza

22 novembre 2023 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Au Maroc, l’annonce de la mort présumée de Marocains à Gaza, théâtre depuis le 7 octobre d’une nouvelle guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien du Hamas, a provoqué la colère des pro-palestiniens. Ils réitèrent leur appel à l’annulation de la normalisation des relations diplomatiques entre le royaume et l’État hébreu.

De Rabat à Tanger, des milliers de Marocains sont descendus dans la rue le week-end dernier. Ils ont brandi des drapeaux palestiniens et porté des keffiehs. Aussi, ont-ils scandé un slogan de soutien pro-palestinien – un spectacle autrefois rare dans les rues du Maroc, mais qui est devenu habituel depuis le 7 octobre. « La résistance en Palestine nous a libérés de notre peur. Maintenant, nous ne quitterons plus les rues jusqu’à ce qu’ils annoncent publiquement la fin de la normalisation honteuse avec l’entité sioniste », a déclaré à The New Arab Khaled, un manifestant de la ville de Kénitra, près de Rabat, où 15 000 manifestants se sont rassemblées dans ses rues, selon le Front marocain contre la normalisation, l’un des mouvements locaux pro-palestiniens qui l’organisent.

À lire : Gaza : le Maroc évacue ses ressortissants

La colère est devenue forte dimanche après que les médias locaux ont rapporté la mort présumée de quatre citoyens marocains à Gaza. Rabat n’a pas, pour l’instant, confirmé ces informations. L’ambassade du Maroc en Palestine, citée par le média Telquel le lundi 13 novembre, a évalué le nombre de Marocains désireux de quitter la bande de Gaza. Ils sont au nombre de 614. La semaine dernière, un groupe de 112 ressortissants marocains ont pu quitter Gaza et franchir la frontière égyptienne via le poste frontalier de Rafah. Sur place, l’ambassade du Maroc en Palestine dit coordonner avec le bureau de liaison du Royaume en Israël et l’ambassade marocaine en Égypte pour l’évacuation de l’ensemble des Marocains encore bloqués dans la bande de Gaza.

À lire :Depuis Gaza, des enfants marocains appellent le roi Mohammed VI à l’aide (vidéo)

Excédés, les manifestants ont réitéré les appels à l’annulation de la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Le parti de la justice et du développement (PJD) s’associe elle aussi à ces appels. Lors d’un meeting politique organisé dimanche à Rabat, les islamistes ont appelé à un cessez-le-feu à Gaza. Selon eux, la normalisation est une erreur. « La normalisation est une erreur que nous avons commise. Mais nous le disons : nous avons toujours été, et nous serons toujours, contre la normalisation », a déclaré le chef du PJD, Abdelillah Benkirane. Pour sa part, l’ambassadeur de la Palestine au Maroc, Jamal Al-Shoubak, l’un des principaux orateurs de la rencontre, a appelé le roi Mohammed VI à « user de son influence pour obtenir un cessez-le-feu à Gaza ».

À lire :Vagues de manifestations au Maroc en solidarité avec la Palestine (vidéo)

Depuis le déclenchement de la guerre entre Israël et le Hamas, plus de 1,6 million de personnes sont déplacées dans la bande de Gaza, soit deux tiers de la population du petit territoire. En tout, 13 000 personnes dont plus de 5 500 enfants et 3 500 femmes, ont été tuées dans les bombardements israéliens sur la bande de Gaza, a annoncé dimanche le gouvernement du Hamas. Au total, 1 200 personnes, en majorité des civils, ont été tuées, depuis le 7 octobre, selon les autorités israéliennes.

Sujets associés : Israël - Palestine - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Depuis Gaza, des enfants marocains appellent le roi Mohammed VI à l’aide (vidéo)

À l’heure où la riposte d’Israël contre le mouvement islamiste palestinien du Hamas s’intensifie dans la bande de Gaza, des enfants marocains appellent le roi Mohammed VI à l’aide.

Enquête après la mort de Marocains à Gaza

Des Marocains travaillant au sein de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) seraient morts à Gaza suite...

Gaza : le Maroc évacue ses ressortissants

Quelque 112 ressortissants marocains et leurs familles palestiniennes ont été évacués de la bande de Gaza, selon une source diplomatique marocaine.

Drame de Gaza : le Maroc envoie une aide humanitaire « urgente »

Le roi Mohammed VI vient d’ordonner l’envoi d’une aide humanitaire « urgente » à la population palestinienne, dans un contexte d’exacerbation des tensions dans la bande de Gaza,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc participera à un tournoi de lutte en Israël

L’équipe marocaine de lutte prendra part en Israël au tournoi de Beer Sheva, prévu les 25 et 26 août prochain. Une participation qui matérialise le dynamisme de la coopération sportive entre les deux pays.

Israël envisage un match amical avec le Maroc

Lors de sa visite de travail cette semaine au Maroc, le ministre israélien de la Justice, Gideon Saar a annoncé la tenue d’un match amical entre les sélections marocaine et israélienne de jeunes. La date et le lieu de la rencontre ne sont pas encore...

Le Maroc et Israël renforcent leur coopération juridique

Le Maroc et Israël ont signé mardi à Rabat un mémorandum d’entente visant à renforcer la coopération bilatérale dans le domaine juridique.

Lutte : le Maroc et Israël renforcent leur coopération

La Fédération royale marocaine des luttes associées (FRMLA) et le Comité olympique d’Israël ont signé, mardi, un accord pour consolider leur coopération bilatérale couvrant tous les domaines de cette discipline sportive.

Sahara : Israël réaffirme son soutien au Maroc

En visite de travail au Maroc, Gideon Saar, ministre israélien de la justice, a réaffirmé le soutien de son pays à la position du royaume concernant la question du Sahara.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Le voyage de Nasser Bourita en Israël confirmé

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita effectuerait en septembre une visite officielle en Israël, indiquent plusieurs sources israéliennes. Une information non encore confirmée officiellement du côté marocain.