Coronavirus : le Maroc renforce l’entrée sur son territoire

1er mars 2020 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc a pris une nouvelle mesure pour faire face au coronavirus. Une fiche sanitaire du passager est désormais exigée aux voyageurs entrant du royaume.

C’est le ministère de la Santé, en coordination avec tous les intervenants de l’opération de lutte, qui a mis en place cette mesure. L’objectif est de détecter, d’une manière précoce, des cas possibles de coronavirus au niveau des points d’entrée au Maroc. Ainsi, il est fait obligation aux voyageurs de remplir la fiche sanitaire.

Selon les explications du directeur de l’épidémie et de la lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Mohamed Youbi, cette mesure constitue un outil pour détecter des cas possibles, localiser les passagers et assurer la sauvegarde des listings pour d’éventuels suivis des contacts. Cette fiche, dira-t-il, servira de "point de liaison" entre le ministère et les différents services en charge des points de transit, en vue de faciliter la coordination et le suivi de la situation.

De même, elle permettra de récolter des informations sur les voyageurs à destination du Maroc, notamment la date d’arrivée, le pays de provenance, la ville de transit, le numéro du vol, le numéro du passeport, ou encore la nationalité du passager.

Après l’apparition du coronavirus en Chine, le Maroc, à travers son ministère de la Santé, prépare sa riposte de façon permanente. Il a élaboré un Plan national de veille visant à prévenir l’introduction sur le territoire national de l’épidémie, contenir sa propagation, en détectant précocement les cas.

Vendredi 28 février, le ministère a rassuré qu’aucun cas de coronavirus n’a été enregistré jusqu’à ce jour au Maroc. Mieux, les tests menés sur 21 cas suspects, se sont avérés négatifs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Coronavirus : la gendarmerie royale accompagne le plan de riposte du gouvernement

La gendarmerie royale est appelée à la rescousse pour piloter le plan de veille et de riposte, mis en place par le gouvernement pour faire face à la propagation du coronavirus.

Coronavirus au Maroc : jusqu’ici tout va bien ...

Malgré l’étendue des rumeurs, aucun cas de contamination au coronavirus n’a encore été enregistré au Maroc, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre d’État chargé des droits de...

Coronavirus : faux ! Aucun cas n’a été enregistré au Maroc

Le ministère de la Santé, dans une déclaration, a indiqué qu’aucune contamination au coronavirus n’a été enregistrée jusqu’ici au Maroc. Les trois cas suspects détectés...

Maroc : les tribunaux se barricadent pour se protéger du coronavirus

Le Conseil supérieur de l’autorité judiciaire a appelé au renforcement du contrôle à l’entrée des tribunaux face à la propagation du nouveau coronavirus.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.